Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 08:41

Une fois de plus, j’ai succombé à la tentation à cause de La Parisienne et son chien.

 

Quand elle a montré son dernier achat chez The Body Shop, je n’ai pas pu résister, d’autant qu’avec les promotions en cours, ce que je vais te montrer est clairement l’affaire de l’année.

 

J’avais repéré cette petite valise The Body Shop, qui contient les best of de la marque, pendant la période de Noel.

 

DSC02194.JPG

 

 

J’avais trouvé la présentation sympa car j’adore quand les contenants sont réutilisables. Et cette petite valise est particulièrement cool car elle peut servir soit de boite lambda, soit de vanity.  

 

A l’intérieur, on ne trouve pas moins de 10 produits, certains en full size, d’autres en mini-format, pour la plupart des grands classiques. 

 

DSC02195.JPG

 

 

Pour le corps :

 

-          Un mini gel douche à la mangue (60 ml)

-          Un beurre corporel au karité, grand format (200 ml)

-          Un mini lait pour les pieds à la menthe poivrée (60 ml)

-          Une crème pour les mains au chanvre, full size (30 ml)

-          Un petit exfoliant corporel au karité (50ml)

 

 

DSC02196.JPG

 

 

Pour le visage :

 

  • La crème de jour à la vitamine E,  full size (50 ml)
  • Le contour des yeux Gel Fraicheur au sureau, full size (15 ml)
  • Le baume à lèvre au karité, full size (10 ml)

 

DSC02267.JPG

 

 

Make up et parfum :


L’au de toilette  White Musc (30 ml)

Le Mascara Super Volume en full size (10 ml)

 

 

 

DSC02198.JPG

 

 

 

 

 

 

Pendant les fêtes, ce coffret était vendu à 80 euros, ce que je trouvais  trop cher dans la mesure où seulement quelques produits m’intéressaient vraiment.

 

Il est ensuite passé à 40 euros au début des soldes, et lorsque j’y suis retournée en février, mois de mon anniversaire, il était affiché à 30 euros. Il y avait ce jour là une promo, - 10% dès 30 euros d’achat, cumulable avec les -10% de la carte de fidelité, et je pouvais également bénéficier de -10 euros pour cause de vieillissement.  Finalement, j’ai payé ce coffret 14 euros, ce qui est, comme dise les anglais qui utilisent des gros mots, a fucking bargain !

 

Je suis donc ravie de mon achat, car non seulement j’ai les produits que je voulais acheter, mais j’ai plein de petits bonus à tester, comme la crème pour les mains au chanvre qui a une excellente réputation et celle pour les pieds quand il fera plus chaud.

 

Je t' avoue aussi que retrouver l’odeur du White Musc m’a fait faire une grosse régression.  Ce parfum, je l’ai porté pendant toutes mes années lycée, et même si je ne le porterais pas tous les jours aujourd’hui, j’aime bien le mettre de temps en temps, c’est mon coté nostalgique.

 

En revanche, je ne suis pas sûre d’utiliser les soins de la gamme à la vitamine E, ni le Mascara, j’en ferai probablement profiter quelqu'un.

 

D’ailleurs, mon seul regret concernant ce coffret est de ne pas en avoir acheté plusieurs, pour offrir car, c’est un chouette cadeau pour fille. A ce prix là, l‘égoïste que suis aurais du penser à faire des réserves.

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 08:30

Les shampoings secs, j’en utilise depuis que j’ai eu l’appendicite à 11 ans. A l’époque, j’avais les cheveux supers longs (et déjà à tendance grasse) et comme je ne pouvais pas prendre de vraies douche à l’hôpital, ma mère m’avait acheté le shampoing sec au lait d’avoine de Klorane et m’avais fait mon premier shampoing sans eau.

 

Depuis j’en ai toujours un en stock pour les jours de grande misère capillaire ou pour espacer d’avantage les shampoings.

 

J’ai testé pas mal de marques, même si on ne peut pas dire qu’on a l’embarras du choix pour ce type de produit. Si certains sont plus efficaces que d’autres (jusqu'à présent, celui que je préférais était celui de ma marque Batiste dont je parlais ici), tous les shampoings secs que j’ai essayés laissent des résidus dans les cheveux, une sorte de poudre blanche qui ne s’élimine jamais complètement au brossage.

 

Récemment, j’ai lu sur  Beauté Blog que la marque Ojon proposait un shampoing sec qui, justement, ne laissait pas de poudre blanche dans les cheveux. Forcément, il fallait que je l’essaie.

 

DSC02115.jpg

 

 

D’après la marque :

 

Formulé à base d’Huile d’Ojon et d’extrait de Bois de Panama, ce shampooing sec en spray transparent, élimine en douceur le sébum et les impuretés, sans agresser les cheveux.

Ultra-pratique, ce spray rafraichit et purifie vos cheveux entre les shampooings.

 

Il existe en deux formats, de 83ml et 185 ml, vendus respectivement au prix de 12 et 20 euros chez Sephora.

 

L’avis d’AnneK :

 

Première constatation, ce produit, comme tous ceux de la marque, est cher. Un shampoing sec coute normalement moins de 10 euros pour 150 ml. Mais comme pour tout le reste, je suis toujours d’accord pour payer plus cher un produit qui sort vraiment du lot.

 

Ensuite, qu’on soit bien d’accord, un shampoing sec ne remplacera jamais un vrai shampoing : il n’apporte pas la même sensation de fraicheur. En revanche, il permet de redonner provisoirement  un peu de volume aux cheveux plats et d’atténuer l’effet gras sur des racines plus très nettes.

 

Ce shampoing sec s’utilise de la même façon que ses concurrents. Il faut bien agiter le flacon puis pulvériser le produit sur les racines à environ 30 centimètres. Tu masses un peu pour bien repartir le produit, mais à la différence des autres produits, tu n’as pas besoin d’effectuer un brossage intensif à ce stade car le produit est totalement transparent. Et ça, c’est franchement une bonne nouvelle !

 

Les cheveux retrouvent un peu de  légèreté et de volume et visuellement, ils paraissent moins sales. Surtout, il ne reste aucun résidus de poudre blanche dans les cheveux.

 

Ojon à donc une sacrée longueur d’avance sur ses concurrents avec ce shampoing sans eau, et même s’il est cher et qu’il ne sent pas forcement très bon, je ne pourrais plus revenir en arrière au temps de la lutte contre le fléau de la poudre blanche.

 

Les shampoings secs, tu es adepte aussi toi ou pas ?

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 08:30

Je travaille juste à côté d’une grande Galerie marchande avec un Carrefour Planète dedans. Carrefour Planète, c’est la dernière génération des hypers Carrefour. Il n’y en a que deux pour l’instant en France. L’idée c’était de rendre le magasin plus attrayant, en y créant des espaces un peu comme des boutiques. En gros, le rayon bio ressemble à un Satoriz, celui des fringues à un H&M et l’espace beauté à un Beauty Monop avec des corners par marques – avec testeurs -, un salon de coiffure express et des marques un peu différentes des traditionnelles Gemey et L’Oréal et Nivea.

 

Je ne sais pas pourquoi je te raconte tout ça parce que pour le coup, je ne vais pas te parler d’une marque de niche mais de la marque les Cométiques, la marque de distributeur de Carrefour. Ah si, c’était simplement pour t’expliquer que comme il fait froid en ce moment, je passe pas mal de temps à Carrefour pendant ma pause déjeuner. D’abord parce que le magasin est  plutôtagréable, et surtout parce qu’il y fait chaud.

 

Il y  quelques temps, alors que j’attendais patiemment à la caisse derrière un couple de retraités qui à toute la journée pour faire ses courses mais qui préfère y aller entre midi et deux pendant l’heure de pointe de ceux qui bossent, mon regard s’est posé sur la tête de gondole qui était derrière moi. Moins 50% sur toute la gamme Hammam Imperial Bio, une ligne de produit de la marque les Cosmétiques que je n’avais jamais remarquée jusqu’à présent.

 

La gamme est assez complète et se compose de 8 produits, tous à base d’huile d’argan bio :

 

  • Un démaquillant
  • Un Tonic
  • Un gel de massage
  • Une crème de jour
  • Une crème de nuit
  • Une crème pour le corps
  • De l'huile d'argan pure
  • Du Savon noir

 

Les prix sont plus que raisonnables puisqu’il faut compter en 6 et 11 euros en fonction du produit.

 

A -50%, je me suis dit que je n’avais rien à perdre, et je me suis  laissée tenter par la crème pour le corps à la fleur d’oranger, ainsi que par l’huile d’argan, produits que j’utilise régulièrement et que j’aime bien avoir en stock.

 

DSC02230.JPG

 

L’huile d’Argan bio se présente sous la forme d’un flacon pompe de 50 ml. Je l’ai payé 5 euros, qui est un prix dérisoire pour de l ‘huile d’argan, bio de surcroit. Au départ je me suis dit que je faisais une super affaire mais en y réfléchissant bien, j’imagine que question commerce équitable, ce n’est vraiment pas terrible. Carrefour, et ses redoutables acheteurs, ont du bien tordre leurs pauvres fournisseurs marocains. Bref, ce qui est fait est fait.

L’huile me semble être de bonne qualité, elle n’a presque pas d’odeur et je l’ai déjà utilisée sur mes ongles ainsi qu’en bain d’huile sur me cheveux que je laisse poser toute la nuit. Pour le corps, je préfère utiliser l’huile prodigieuse Nuxe dont j’adore le parfum délicat.

 

La crème pour le corps à la fleur d’Oranger et l’huile d’Argan bio et au karité se présente sous la forme d’un pot en verre de 200ml, peu pratique à transporter mais très joli sur l’étagère de la salle de bain. Sa texture est onctueuse et légère, comme de la crème fraiche. Il ne s’agit pas du tout d’un beurre corporel compact comme ceux de the Body Shop par exemple.

 

L’odeur est à tomber, en tous cas pour ceux qui aiment la fleur d’oranger. Moi j’adore et je trouve l’odeur de cette crème très addicitve, comme celles des pâtisseries orientales. Et en plus elle tient longtemps, je la sentais encore sur ma peau le lendemain matin.

 

En revanche, je ne te conseille pas de l’appliquer le matin quand tu es pressée, elle est assez longue a faire pénétrer et laisse un film blanc sur la peau . Son pouvoir hydratant est correct mais sans plus, si tu as une peau de croco, elle ne sera pas assez nourrissante pour en venir à bout.

 

Moi, je l'ai mise tous les jours pendant ma semaine enfermée à la maison pour cause de face brulée. Son odeur me faisait du bien.

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 10:30

Bon, si tu me lis régulièrement, tu sais que mon niveau de résistance face à l’engouement collectif de la blogo pour un produit avoisine les températures actuelles en Roumanie.

 

La brosse Clarisonic me faisait envie depuis de nombreux mois. J’en avais d’abord entendu parler par les youtubeuses anglaises et américaines, et quand les gurus de la beauté françaises  se sont mises à ne jurer que par elle, je m’en suis commandée une.

 

Tout le monde était unanime, la Clarisonic, c’est top. Enfin, c’est ce qu’on nous disait jusqu’ à présent, sauf que depuis quelques temps, les avis divergent et certaines se positionnent clairement contre cette brosse qui serait  trop agressive, et donc à long terme nocive, pour notre peau.

 

J’ai reçu ma Clarisonic Mia il y a une quinzaine de jours et depuis, je l’utilise tous les jours.

 

Juste au cas où tu habitais sur une autre planète dernièrement, voici à quoi ressemble le bousin.

 

 

DSC02111.JPG

 

 

Il s’agit d’une brosse électrique pour nettoyer le visage, un peu comme une brosse à dents électrique, mais en plus gros.

 

La mienne, je l’ai choisi rose à pois blancs, parce que c’est joli.

 

DSC02112.JPG

 

 

 

Elle fonctionne sans fil, puisqu'il suffit de la charger une fois (mais pendant environ 24 heures) pour qu’elle fonctionne pendant des mois. Elle peut s’utiliser sous la douche car elle est complètement étanche.

 

Je l’ai acheté sur le site Skin Store avec une réduction de -20%, je l’ai donc payé 108 euros frais de port compris.

 

 

DSC02118.JPG

 

 

 

D’après la marque, la brosse est un produit miracle, qui nettoie la peau en profondeur sans être agressive. Elle permet de mieux éliminer le maquillage, de lutter contre les rides, de resserrer les pores et de booster les effets des produits de soins qu’on applique après le nettoyage. Il est recommandé de l’utiliser matin et soir.

 

Les dermatos français sont en principe contre l’utilisation de cette brosse car le frottement des poils détruirait le film lipidique qui se trouve à la  surface de la peau pour la protéger des agressions extérieures. La peau, en réaction produirait davantage de sébum et deviendrait plus épaisse, de la même façon qu’elle le ferait si tu te faisais deux gommages par jour.

 

Pour ma part, je l’utilise une seule fois par jour, le soir, après m’être démaquillée. Je trouve en effet qu’il n’y a aucun intérêt à l’utiliser le matin et que deux fois par jour, c’est trop.

 

Une fois l’étape émulsion de l’huile terminée, je verse une goutte de nettoyant moussant sur la brosse que je passe sur l’ensemble de mon visage en évitant la zone des yeux évidemment. Je n’exerce aucune pression, je passe la brosse sur mon visage en gardant le contact avec ma peau bien sur, mais sans appuyer. Je trouve la sensation assez agréable, et je ressens des chatouillements lorsque je la passe sur le nez .

 

Je n'ai aucune sensation d’inconfort ni d’irritation, au contraire, la brosse est plutôt douce. Elle s’arrête automatiquement au bout d’une minute environ, ce qui laisse le temps de passer la brosse sur le front, les deux joues, les nez et le menton mais’un seul passage sur chaque zone.

 

Je rince ensuite mon visage à l’eau et j’applique mes soins comme d’habitude.

 

Je trouve que l’impression de propreté qui suit le nettoyage est incomparable.

 

.Je n’ai pas eu, contrairement à d’autres filles, de poussée de bouton depuis que je l’utilise, au contraire, je trouve ma peau plus nette, mes pores plus resserrés.

 

Je suis donc satisfaite de mon achat, surtout que je trouve la brosse agréable à utiliser et que c’est un moment que j’aime bien dans ma routine du soir.

 

 

 

DSC02117.JPG

 

Concernant la controverse actuelle sur les effets nocifs de la brosse sur la peau à long terme, que tu peux lire chez Garance Doré ici ou chez Carohebdo ,je dirais que vraiment, ça dépend de ton type de peau.

 

Sur les peaux sèches, sensibles ou très fines, elle pourrait en effet être irritante. Sur une peau acnéique, elle pourrait bien causer une augmentation de la production de sébum en réaction au « décapage » qu’elle subit.

 

Mais moi, j’ai bien envie te dire qu’il n’y a pas de règles, et que ça dépend. Pour ma part, ma peau à subi des traitements beaucoup plus forts qu’un nettoyage à la Clarisonic une fois par jour, prescrits par des médecins.

 

J’ai eu de l’acné pendant des années. De 14 à 16 ans, les médecins m’ont fait avaler des antibiotiques tous les jours et m’ont prescrit des crèmes  à base de rétinoïdes, d’acide glycolique et salicylique ou  et Peroxyde de Benzoyle. A 16 ans, Roacutane, par voie orale mais aussi en application locale. Le tout pendant plus d’un an.

 

Ensuite, pendant des années j’ai mis des crèmes à base d’acide de fruits et de vitamine A acide pour essayer d’atténuer les marques que les boutons avaient laissées. Malgré la pilule Diane 35, l’acné a fait une nouvelle apparition en force à l’âge de 30 ans.  Cette fois on m’a d’abord donné des hormones (Androcure) en plus des crèmes, avant de me prescrire à nouveau Roacctane pendant un an.

 

L’acné est maintenant derrière moi, je l’espère de façon définitive, mais les dermatos continuent à me conseiller de produits hyper décapants comme le Biomedic  de la Roche Posay,  la Cicapeel de SVR, deux produits qui ont un effet peeling, c'est-à-dire qu’ils favorisent la destruction des cellules anciennes et donc la création de cellules nouvelles. Ils me disent même que j’ai de la chance de supporter ces produits car ce sont également les meilleurs produits anti âge (normal puisqu’ils encouragent la renouvellement des cellules).

 

Bref, tout ça pour dire que je trouve super demagogique dans le part d’un dermato qui prescrit à tout va les produits cités ci-dessus de  dire que la brosse Clarisonic est abrasive et dangereuse . Franchement en comparaison avec tout ce qui m’a été prescrit depuis que j’ai l’âge de14 ans, question agression de la peau  - et du corps de façon plus générale, la Clarisonic, c’est du pipi de chat !

 

Maintenant, je ne la recommanderais  à tout le monde en disant que la Clarisonic, c'est la panacée ou must have pour avoir une jolie peau, ce n’est pas vrai non plus. Il faut juste bien se connaître et suivre une routine, avec ou sans Clarisonic, adaptée à son type de peau.

 

Je vais bientôt devoir arrêter de l’utiliser car je vais faire subir à un nouveau type d’expérience à ma peau qui est incompatible avec cette brosse et dont je te reparlerai dès demain. Mais ce n’est qu’un au revoir, je la retrouverai dans quelques mois avec plaisir.

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 08:30

Depuis le début du mois de décembre, j’ai adopté une routine du matin monomarque composée de 3 produits Caudalie.

 

DSC02162.jpg

 

La marque m’avait offert le Fluide Perfection Éclat Vinoperfect.  J’ai donc décidé d’acheter le sérum complémentaire de la même gamme optimiser les résultats, ainsi qu’un contour des yeux, pour compléter ma routine.

 

La gamme Vinoperfect de Caudalie est l’une des dernières nées de la marque. Elle est destinée à lutter contre les taches pigmentaires et redonner de l’éclat au teint.

  

D’après la marque :

 

Sérum Eclat anti-tâches Vinoperfect, 44,80€.

 

Dès l’apparition des premiers signes de l’âge, pour toutes celles qui veulent en finir avec les problèmes de taches et retrouver un teint lumineux. Idéal pour les fumeurs, les taches cicatricielles, les taches dues au soleil, à l’âge, à la grossesse…

 

Ingrédients principaux : Viniférine de vigne brevetée et titrée à 1000 ppm, squalane d’olive, menthe, carvi et galbanum…

 

Vinoperfect Fluide Perfection Éclat SPF 15, 36,80€

 

Aussi embellissant qu’un fond de teint tout en étant invisible et correcteur, ce fluide jour assure une action anti-taches et 100% éclat incomparable. Hiver comme été, quels que soient son âge et sa nature, la peau est comme neuve : fraîche, rose, lumineuse. Insolemment parfaite.

Ses 3 actifs inouïs :
- La Viniférine, 62 fois plus puissante que la vitamine C qui révèle l’éclat.
- L’enzyme de papaye qui sublime le teint

- Les tanins qui affinent le grain de peau




l’avis d’AnneK :

 

Voila maintenant deux mois que j’associe le Sérum Eclat Anti-taches et le Fluide Perfection Eclat tous les matins, et le premier constat et que ces produits durent longtemps puisque je ne les ai pas encore terminés.

 

Autre bon point, comme tous les produits Caudalie, ces deux soins contiennent : 0% parabènes, phénoxyéthanol, colorants, huiles minérales. Ils ne sont pas testés sur les animaux. Ils sont non photosensibilisant, oil-free, Et non comédogène.

 

DSC02163.jpg

 

J’applique le sérum après avoir nettoyé mon visage. Il se présente dans un flacon en verre avec un bouchon pipette. J’aime beaucoup ce type de conditionnement, car en plus d’être plus chic qu’un tube en plastique, il permette de prendre la quantité voulue de produit sans contact avec les doigts.

 

Le sérum est de couleur blanche, la texture est très fluide, laiteuse.  Quelques gouttes suffisent pour l’ensemble du visage. Il ne pénètre pas immédiatement dans la peau, ce qui laisse le temps de vraiment le masser pour l’appliquer de façon uniforme sur tout le visage. Il a une odeur discrète mais  agréable, très marquée Caudalie. Il ne laisse aucun fini gras sur le visage. Une fois qu’il a pénétré dans la peau, on ne le sent absolument plus.

 

DSC02168.JPG

 

J’appliquer ensuite le Fluide Perfection Eclat, qui se présente dans un tube. La texture est plus épaisse mais elle reste légère et s’étale facilement sur le visage. Il est suffisamment  hydratant pour ma peau mixte. Son odeur est très similaire à celle du sérum de la même gamme.

 

DSC02164.jpg


Dés que je l’ai appliqué, j’ai meilleure mine. Il est de couleur beige très clair sans être pigmenté et même s'il necontient pas de nacres ou de paillettes,  la peau est immédiatement plus unifiée, et surtout plus lumineuse.

 

DSC02169.JPG


Evidemment, il ne remplace pas un fond de teint mais il apporte un vrai coup d’éclat au teint, c’est une excellente base de maquillage.

 

DSC02170.JPG

 

Il contient un SPF 15, toujours appréciable pour les phobiques des UV sur le visage comme moi.

 

Concernant les effets à long terme, je ne peux pas juger de son efficacité anti tache car je n’en ai pas. Difficile également de parler de son effet sur les cicatrices d’acné puisque celles que j’ai sont, d’une part très ancienne, et d’autre part elles ne sont pas pigmentées (j’ai des petits trous, pas de cicatrices de couleur).

 

En revanche, l’effet sur l’éclat du teint est incontestable !  Je pense que ces produits sont  idéals à utiliser en cure pendant l’hiver, pour apporter un peu de luminosité à la peau qui n’est pas a son apogée à cette époque de l’année.

 

 

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 08:30

Oublie un instant  les crèmes au packaging chics et classieux, aux promesses de jeunesse éternelle, ou celles  qui  font les pages beauté de tous  les magazines féminins le temps d’une saison. Aujourd’hui je vais te parler  d’un petit produit qui ne paie pas de mine, mais qui est  redoutablement efficace : La crème Cicalfate d’Avène.

 

 

DSC01933.jpg

 

Cette crème multifonction ne quitte jamais ma salle de bain, été comme hiver. C’est un must have, auquel j’ai recours pour différents type de petits problèmes cutanés. D’ailleurs, cette crème à tout faire pourrait à elle seule remplacer plusieurs produits spécifique (si la connasse snobinarde que je suis arrêtait de collectionner les tubes comme d’autres collectionnent les disques de Johnny).

 

D’après la marque :

 


Pour la première fois en dermo-cosmétologie, retrouvez en un seul soin, Cicalfate, un pouvoir Réparateur et une action Antibactérienne :
Cicalfate contient des sels de cuivre et de zinc connus pour leurs propriétés antibactériennes, associés à un agent spécifique, le sucralfate, qui apaise et active le processus de réparation cutanée. L'Eau Thermale d'Avène apporte à cette crème des vertus adoucissantes et anti-irritantes.
Ces propriétés font de Cicalfate un produit de soin réparateur et antibactérien en cas d'irritations cutanées ainsi que pour certaines suites opératoires de petite chirurgie.
Cicalfate présente de remarquables qualités cosmétiques avec une grande facilité d'étalement.
Sans parfum, ni conservateur, il est très bien toléré et est adapté aux peaux sensibles du nourrisson, de l'enfant et de l'adulte.
Elle est recommandée dans  les phénomènes irritatifs cutanés (dartres, gerçures, rougeurs du siège...), après petite chirurgie dermatologique (électro-coagulation, laser, ablation de naevus, de verrue, ...).

Elle contient de l’eau thermale d'avène (45%) aux propriétés apaisantes et anti-irritantes, cette crème calme les manifestations irritatives cutanées.
L'association sulfate de cuivre et sulfate de zinc, à des concentrations fortement synergiques et largement expérimentées lui confère son pouvoir antibactérien.
l'adjonction d'un actif original et exclusif, le sucralfate micronisé, permet à la fois d'apaiser les épidermes fragilisés et d'activer la régénérescence tissulaire.

L’avis d’Annek :

 

C’est une crème blanche, assez épaisse et grasse qui n’a pas d’odeur et qui est très bien tolérée. Elle n’agresse pas du tout la peau, au contraire, elle a un effet apaisant immédiat. Son action antibactérienne permet de pouvoir l’appliquer sur des zones lésées, sans risque d’infection et elle accélère le processus de cicatrisation. Quand je te dis que cette crème est multi-usage, je ne plaisante pas. Je m’en sers par exemple :

 

  • Comme crème pour les mains
  • Sur les lèvres quand elles sont très sèches ou gercées
  • Sur un petit coup de soleil
  • Sur un bouton (percés ou non)
  • Après une épilation
  • En masque sur le visage entier lorsqu’il fait très froid et que ma peau est irritée.
  • Autour du nez lorsque j’ai un rhume pour calmer l’irritation des mouchages répétitifs
  • Etc

 

Je  recommande donc cette crème à toutes les filles ainsi qu’à leurs mecs et à leurs enfants pour les petits soucis de peaux du quotidien. La cicaflate d’Avène, c’est comme SEB, c’est bien.

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 08:30

Lors de ma dernière commande Sigma, je me suis enfin décidée à acheter le Dry & Shape.  J’avais lu plusieurs revues à son sujet, plus ou moins positives d’ailleurs, mais j’étais convaincue qu’il me le fallait.

 

DSC02078-copie-1.JPG

 

 

  

Sur le marché des protecteurs de pinceaux, il y a deux produits concurrents, les Brush Guards et le Dry ‘n Shape de Sigma.

 

Les Brush Guards, gardiens de pinceaux en français,  sont comme des chaussettes, ou  plus précisément des bas résilles, en plastique, qu’on enfile par le bas du pinceau et qu’on fait remonter jusqu’ en haut des poils pour les protéger.

 

 

 

 

Utilisés sur pinceaux secs, ils les gardent  en forme et  les protégent de la poussière. Utilisé après le lavage, ils permettent de faire sécher le pinceau en maintenant les poils serrés, et donc d’éviter toute déformation. Ils existent en différentes tailles pour s’adapter à tous les types de pinceaux. Ils viennent des US et s’achètent donc sur internet pour environ 7 euros, frais de port compris, pour le variety pack qui contient un mix de 6 Brush Guards.

 

 

La deuxième option, c’est le Dry ‘n Shape de Sigma. Il s’agit d’une  pochette en simili cuir, plutôt jolie, qui permet, selon la marque, de faire sécher les pinceaux plus vite, en 4 à 6 heures, tout en maintenant leur forme initiale. Elle coûte 29 $ sur le site Sigma.

 

Une fois ouverte, elle ressemble à ça :

 

DSC02080.JPG

 

 

Elle peut contenir 12 pinceaux à la fois :  3 très gros, 2 gros, 2 moyens, 3 petits et 2 tout petits. Elle se referme par un système de boutons pression aimantés.

 

C’est donc ce produit la que j’ai choisi car pour moi qui suis souvent en déplacement, c’est idéal d’avoir une pochette pouvant contenir,tout en les protégeant, une douzaine de pinceaux, de taille différente. Ensuite, les Brush Guards, c’est typiquement le genre de petits trucs volatiles que j’aurai tendance à perdre, voir de jeter à la poubelle en les prenant pour un pansement usagé pendant une crise de maniaquerie frénétique. Je ne saurais pas ou les ranger quand je ne m’en sers pas ; et même s’ils protègent les poils de la poussière, ils ne peuvent pas empêcher l’écrasement des pinceaux dans la trousse de toilette.

 

Je suis très contente de mon achat que j’ai utilisé des que je l’ai reçu. J’avais pris des photos de quelques pinceaux lorsque je les ai lavés et laissés sécher à l’air libre la dernière fois pour pouvoir comparer.

 

DSC02065.JPG

 

Voici donc mon gros pinceau poudre Mac

 

DSC02064.JPG

 

 

Mon pinceau à blush biseauté Sigma

 

DSC02063.JPG

 

Et mon 217 Mac

 

 

 

 

 

DSC02097.JPG

 

 

Et voici à quoi ces mêmes pinceaux ressemblent après avoir séchés dans le Dry 'n Shape:

 

 

   

 

DSC02099.JPG

 

 

 

DSC02100.JPG

 

 

 

DSC02101.JPG

 

 

 

Je ne suis pas sûre que ce soit évident sur les photos, mais la forme des pinceaux est assez différente. Les poils sont plus resserrés lorsqu’ils ont séchés dans la pochette et surtout, ils restent en forme beaucoup plus longtemps au fil des utilisations.

 

En revanche, il ne faut rien attendre de plus du Dry ‘n Shape. C’est une simple pochette qui permet de ranger, transporter et faire sécher les pinceaux tout en conservant leur forme. C’est tout. En aucun cas, et contrairement à ce que prétend Sigma, la période de séchage est accélérée, c’est même plutôt l’inverse. 24 heures après les avoir mis dans la pochettes, mes pinceaux étaient à peine secs, alors que quand je  les laisse sécher à l’air libre, ils mettent environ une demie journée à sécher.

 

Je ne te conseille donc pas ce produit si c’est l’argument du sèchage rapide qui t’ intéresse, sera forcément déçue. En revanche, si tu veux une jolie pochette pour faire sécher tes pinceaux,  les ranger ou les transporter, tu peux y aller sans problème.

 

 

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 08:30

En cosméto, comme dans la vie, parfois on fait des mauvais choix. Normalement ça passe avec l’âge, on prend un peu de plomb dans l’aile, on commence à mieux se connaitre et savoir ce qui nous convient le mieux. N’empêche qu’on n’est pas à l’abri d’une tuile de temps en temps.

 

Mon dernier « j’aurai pas dû » en matière de make up s’appelle le soin Teinté Phyto-Hydratant de Sisley.

 

Je m’étais faite embobinée par un représentant / maquilleur de la marque qui faisait une démo dans ma parapharmacie et qui a réussi à me vendre un produit que je regrette aujourd’hui d’avoir acheté et qui moisit tranquilement au fond d’une tiroir.

 

DSC02070.jpg

 

D’après la marque :

 

Un effet bonne mine assuré. 
Un éclat parfaitement naturel toute la journée. 
Le Soin Teinté Phyto-Hydratant allie la performance d’un soin de jour et l'éclat d'un maquillage très naturel.
Hydratation longue durée, assurée grâce à la Glycérine Végétale et à l'extrait de Mauve. 
Confort absolu apporté par des extraits d'huile de Tournesol, de Phytosqualane et d'Huile de Prune, qui assouplissent et nourrissent la peau. 
Action matifiante grâce à une poudre qui absorbe l'excès de sébum et assure un fini mat et velouté. 
D'une texture douce et légère, ce soin estompe les ridules et les imperfections cutanées.

 

 

D’après AnneK :

 

C’est sur que comme ça, le produit à l’air pas mal. Une crème teintée, à la fois hydratante et matifiante, qui estompe les imperfections tout en restant naturelle, c’est pas mal pour l’été où pour les jours où tu veux juste te faire un petit make up du teint simple et rapide.

 

Sauf qu’en vrai, sur ma peau, ce produit :

 

-          N’a absolument aucune couvrance, ni sur les imperfections, ni sur les ridules

-          Hydrate tellement qu’il me rend luisante – aucun effet matifiant sur moi

-          Je dois absolument le poudrer, pour limiter la brillance et apporter un peu de couvrance, mais du coup, c’est raté pour le make up léger et naturel

-          Il a une odeur très désagréable

-          Il n’a aucun SPF et ne protège donc même pas du soleil

 

En gros, il a le même rendu que si je mettais une goutte de fond de teint dans de la  crème Nivea.

 

Sauf qu’il côute plus de 60 euros.

 

Alors je suis sûre qu’il y a des filles qui aiment ce produit. D’ailleurs ma copine Marie-Noëlle ne jurait que par cette crème teintée jusqu’à ce que j’arrive à la convaincre d’essayer celle de Laura Mercier, dont elle est ravie.

 

Mais franchement, 60 euros pour une crème teintée somme toute très ordinaire, come on !

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 08:32

Je mets fin à ce suspens interminable qui te ronge de l’intérieur depuis hier, et je t’annonce que mon nouveau Kabuki est celui ci:

 

Kabuki HD

 

Le kabuki de Make Up Forever !

 

Pour te dire la vérité, quand j’ai commencé à faire mes recherches, il n’était pas en pôle position. Parce que je ne le trouvais pas très joli. Les poils bicolores, ce n’est pas vraiment ma passion dans la vie.

 

Mais quand j’ai commencé à creuser le sujet, ô combien existentiel du kabuki, je me suis rendue compte que :

 

1-      Si le Dior est très beau, il a aussi la réputation de perdre ses poils

2-      Que je n’avais pas envie de racheter un pinceau Mac compte tenu de ma mésaventure avec le duo-fibre

3-      Que le Two Faced faisait un peu trop girly pout moi

4-      Que le Bobbi Brown était bien, mais quitte à changer, autant changer

5-      Et le kabuki MUFE est juste le pinceau le plus doux du monde

 

C’est en le touchant en vrai que je me suis décidée, sa douceur étant juste irrésistible !

 

Il est vendu dans da mini trousse, très pratique pour pouvoir le transporter dans l’abimer ou le salir.

 

DSC02108.JPG

Je l’utilise depuis quelques jours maintenant et j’en suis entièrement satisfaite. En plus d’être doux, il est facile à manier. Il estompe bien la poudre comme j’aime, et sa forme légèrement arrondie permet de passer dans les coins plus compliqué à atteindre avec un pinceau plus plat, comme sur les ailes du nez par exemple.

 

Je suis donc ravie de mon achat et j’ai déjà presque oublié mon vieux Bobbi Brown dont j’ai pourtant mis si longtemps à me séparer. Ceci dit, je n’arrive pas à la jeter à la poubelle, même si je ne m’en servirai plus. Tu en ferais quoi, toi, à ma place ?

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 08:30

Je suis blonde. Mais pas vraiment. En fait, j’ai les cheveux naturellement châtain clair, qui éclaircissent beaucoup l’été. Du coup, j’ai toujours les longueurs beaucoup plus claires que les racines. A une époque, je faisais des mèches pour essayer d’harmoniser mes deux couleurs, mais depuis un moment, je n’en fait plus. Je préfère me faire une petite coloration maison de temps en temps, histoire d’estomper la démarcation entre mes cheveux d’été et mes cheveux hivers.

 

En gros, l’été, je me trouve trop blonde, alors je choisi une couleur un peu plus foncée, mais l’hiver, j’aimerai bien éclaircir un peu.

Les cheveux, c’est comme les seins, on est jamais contente avec ce qu’on a.

 

Quand j’ai découvert la gamme Sheer Blond go Blonder de John Frida, je me suis dit que j’avais peut être trouvé la solution idéale pour légèrement éclaircir mes cheveux en hiver et atténuer l’effet racine, sans passer par l’étape coloration.

 

 

DSC02062.jpg

 

 

D’après la marque :

 

Le Shampooing Sheer Blonde Go Blonder permet aux blondes de retrouver leur blond bébé originel, d'illuminer et de rafraîchir leur couleur ou tout simplement d'éclaircir leur chevelure d'un ou deux tons, le tout progressivement et sans risque.

Le Shampooing Sheer Blonde Go Blonder contient une formule inédite baptisée Lightening Complex (Complexe Eclaircissant) qui, utilisée régulièrement, éclaircit légèrement les cheveux.
Ce shampooing perfectionné comprend un complexe d'extrait de citron et de la camomille, pour apporter une solution quotidienne à toutes celles qui recherchent un éclat ensoleillé et naturel tout au long de l'année.

 

 

 

D’après AnneK :

 

J’ai acheté le shampoing ainsi que l’après shampoing de la gamme, histoire d’intensifier le résultat le plus possible.

 

Les deux produits sont conditionnés à l’identique, dans un tube de 250 ml.

Le shampoing à une texture assez épaisse mais onctueuse, il a une odeur très discrète, d’agrume et de camomille. Il s’applique bien, mousse correctement et se rince facilement.

 

J'ai remarqué qu'il sèche énormément les cheveux, qui crissent après le rinçage. Il faut donc absolument utiliser un après shampoing, sinon tu risques de t’arracher la moitié de la tignasse en essayant de les démêler.

 

L’après-shampoing à une texture très similaire a celle du shampoing, en un peu plus épaisse encore. Il démêle bien les cheveux.

 

Côté résultat, mon avis est mitigé :

Le combo shampoing + après-shampoing rend les cheveux brillant, et le blond moins jaune. Les reflets sont plus intenses et les mèches les plus claires sont illuminées.

 

En revanche, je n’ai pas trouvé d’effet éclaircissant à proprement parler. J’ai beau utiliser ces deux produits à chaque shampoings depuis plusieurs semaines, en essayant de les laisser poser une petit peu, mes cheveux n’ont pas éclaircit, ils sont juste plus lumineux le jour où je me les lave. Pas d’effet spectaculaire à long terme donc, et j’aimerais bien savoir si quelqu’un a effectivement réussi à éclairssir de deux tons en utilisant seulement ces produits, comme c’est indiqué dans la descritption.

 

En conclusion, je ne conseille pas cette gamme à celle qui veulent éclaircir leur cheveux. En revanche, c’est un bon produit pour les blondes un peu fadasses qui veulent raviver leur couleur et apporter un peu d’éclat à leur cheveux sans passer chez le coiffeur.

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article

Je suis aussi là:

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Annek sur Hellocoton

Tu Cherches Quelque Chose De Précis?

Pub!

120x90_logo_web.gif

pub

Archives

Contact:

Merci!

Rubriques