Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 08:20

 Grâce  à ma copine Hélène, j’ai enfin pu tester quelques produits AESOP. Tu sais, cette marque australienne à la philosophie plutôt cool, pas vraiment bio mais la porte à côté, qui propose des produits avec une composition aussi naturelle et propre que possible, des packagings hyper minimalistes et un site web en noir et blanc. Forcément, c’est intrigant.

 

Pour en revenir à ma pote, dont je t’avais déjà parlé ici, c’est une vraie fashion et beauty  junky, même qu’ à côté d’elle,  je suis une petite joueuse. Je t’invite d’ailleurs à aller faire un tour sur son blog, Colorblock, elle y publie des photos sympas.  Bref, il y a quelque temps, elle a  profité d’un déplacement à Paris pour passer à la boutique AESOP, d’où elle m’a ramené quelques échantillons. La classe !

 

DSC02791.JPG

 

 

 

 

J’ai donc pu tester 3 produits de la marque : un gommage un masque et une crème hydratante

 

 

 

DSC02792.JPG

 

 

Le gommage à  m’a beaucoup plus. Il a beaucoup de grains, qui sont assez fins. Comme on commence à se connaitre, tu sais que même si c’est mal, j’aime la sensation décapage d’une exfoliation. La texture de ce gommage est donc idéale pour moi mais ne conviendra pas à celles qui recherchent plus de douceur. L’odeur du produit est très agréable, elle m’a rappelé celle du thé fumant lorsqu’il a infusé un peu trop longtemps dans la théière.

 

 

J’ai ensuite applique le masque à la rose:

 

 

DSC02793.JPG

 

 

L’odeur de rose est très présente au départ, mais s’attenue au fur et à mesure que le masque sèche. Et le masque sèche vite, un peu comme les masques à l’argile, même si celui-ci ne tire pas autant la peau. If faut donc bien respecter le temps de pose indiqué, au risque de le laisser sursecher et en conséquence, dessécher la peau.

 

Il  se rince plutôt bien, il laisse la peau douce et fraiche, les pores resserrés et le teint éclaircit. J‘ai d’ailleurs été assez bluffé du résultat, moi qui trouve souvent que les masques ne servent pas à grand-chose si ce n’est à ne pas  être montrable pendant 10 minutes.

 

Pour finir, j’ai utilisé la crème à la noix de camélia, spécialement formulée pour les peaux sensibles:

 

 

DSC02794.JPG

 

 

La texture, épaisse mais pas grasse, est très agréable, de même que son odeur un peu boisé et très légèrement épicée,  assez différente de l’odeur habituelle des crèmes.

 

Et puis je suis allée me couchée.

 

Au réveil, rien à signaler. Je n’ai fait aucune réaction à ses produits et j’avais même plutôt bonne mine.

 

Du coup, je pense que la prochaine fois que je serai à Paris, j’irai moi-même faire un tour à la  boutique pour voir d’un peu plus près les gammes proposées. Moi qui suis loin d’être une ayatollah du produit naturel, je dois admettre que ces échantillons m’ont bien convaincu.

 

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 08:20

Aujourd’hui, je te présente un gel douche qui n’en est pas un, un produit vraiment différent de tout ce que j’ai pu tester jusqu’à présent, un truc qui me ravi chaque matin depuis une bonne semaine : l’Huile de Douche à l’Amande de l’Occitane.

 

 

DSC02807.jpg

 

D’après la marque :

 

Cette huile adoucit la peau grâce à la présence d’huile d’amande douce. Riche en lipides nourrissants, elle respecte l’hydratation naturelle de l’épiderme. Seul l’excédent est éliminé par rinçage. Elle laisse sur la peau un voile très léger, doux et satiné, au délicat parfum d’amandes fraîches.

 

D’après AnneK :

 

Des huiles de douche, j’en avais déjà  testées quelques unes, notamment chez Cottage, mais je t’assure que celle-ci n’a rien à voir.

 

Si tu as l’habitude d’utiliser les huiles démaquillantes, tu comprendras ce que je veux dire si je t’annonce  que ce produit, c’est ma même chose, pour le corps.

 

DSC02808.JPG

 

Appliquée sur la peau sèche, elle est grasse, visqueuses et à besoin d’être massée pour bien pénétrer dans la peau.  Au contact de l’eau en revanche, elle s’émulsionne  en lait, et cette nouvelle texture plus légère s’étale alors facilement sur le corps et se rince aisément.

 

DSC02809.JPG

 

Contrairement aux gels douche classiques et à l’instar des huiles démaquillantes, ce produit  ne mousse pas. Même une fois mouillé, aucune bulle à l’horizon, ce qui peut être un peu déstabilisant quand on a pas l’habitude de ce type de nettoyage.

 

Une fois rincée, la peau reste douce, bien hydratée et légèrement satinée - mais pas grasse du tout, n’ai crainte - . L’odeur douce et délicate de l’amande fraiche parfume discrètement la peau, juste comme j’aime.

 

Elle peut également se subsituer à un gel de rasage, sa texture huileuse pemettant aux lames de bien glisser sans irriter la peau.

 

L’huile de Douche L’Occitane n’est pas donnée. Elle coûte 15 euros pour 250 ml, ce qui est cher pour un gel douche. Sauf que ce n’est pas un gel douche, c’est vraiment autre chose.

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 08:16

Je crois que la plupart des gens connaissant l’existence du blog sont devenus réfractaire à l’idée de m’offrir des cosmétiques. Ils se disent que j’en ai déjà assez (non!!!!), que je suis trop critique (bon, ok) ou qu’il y a des chances que j’ai déjà en produit en question (pas grave).

 

A mon grand bonheur, ce n’est pas le cas de Anne qui m’a récemment offert cette petite merveille de Benefit

 

DSC02745.jpg

 

Il s’agit du dernier né dans la famille Bathina. Après la crème parfumée "Touch Me Then Try To Leave" et le baume "Body so fine" , Benfit a sorti un nouvel embellisseur pour le corps “Take a Picture, it Lasts Longer” .

Il s’agit d’un baume corporel parfumé qui hydrate et donne un effet scintillant à la peau .

 

Comme souvent avec les produits Benefit, tout commence par le plaisir des yeux.  Les packagings glam retro typiques de l’identité visuelle de la marque ont toujours le don de venir titiller ton côté girly. Celui-ci, un petit boitier métallique rouge à l’effigie d’une joueuse de croquet d’un autre temps est particulièrement réussi.

 

DSC02744.JPG

 

A l’intérieur, c’est beau, et ça sent bon. Le boitier est divisé en deux partie, l’une contenant le produit, un baume compact de couleur rose pale qui sent délicieusement bon, de l’autre une houpette en velours, féminine a souhait, et particulièrement douce au toucher .

 

DSC02747.JPG

 

Côté composition, ce baume contient des graines de jojoba pour lisser et adoucir la peau, de l'extrait naturel d'Aloe Vera pour la nourrir et l'apaiser , de la Vitamine E et des antioxydants pour la protéger des radicaux libres.

 

Une fois appliqué, le baume fond pour laisser un effet  à peine nacré sur la peau . Il ne s'agit pas de paillettes très voyantes, mais plutôt de particules brillantes très fines, qui satine ton corps, et c'est vraiment très beau.

  

DSC02749.JPG

 

L' odeur fruitée, à la fois discrète et rafinée, est tout ausi plaisante.

 

Tu l'as compris, je suis complètement conquise par ce produit que je ne connaissais pas. Merci Anne pour celle jolie surprise.

 

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 08:26

Aujourd’hui je vais te causer boutons. Ce n’est certes pas très glam, mais c’est un problème qui nous concerne presque toutes à un moment ou à un autre.

Pour ma part, j’ai eu beaucoup d’acné quand j’étais ado avec une bonne rechute à la trentaine. Après divers traitements dont deux cures de roaccutane, j’ai finalement réussi à venir à bout des mes derniers boutons et  je suis enfin libérée de cette plaie qui n’est pas très grave en soi, mais qui peut vraiment te pourrir la vie.

 

Bref, aujourd’hui ma peau est généralement clean, sauf une fois de temps en temps, notamment juste avant la période de la loose mensuelle. Même si je n’en fait plus un  drame (quand tu as eu beaucoup d’acné, la simple sensation d’un bouton en train pousser peut te ruiner le moral de la journée),  je fais tout pour qu’il disparaisse au plus vite.

 

J’étais donc à la recherche d’un produit pour traiter une petite imperfection occasionnelle  et mon choix s’est porté sur la fameuse Pâte Grise des Laboratoires Dr Payot, le soin  best seller de la marque, dont  j’avais souvent entendu parlé mais que je n’avais pas encore testé.

 

 

DSC02738.JPG

 

D’après la marque :

 

« Soin assainissant aux extraits de schiste, éliminant les petits boutons sous cutanés réguliers ou occasionnels.

Cette formule secrète du Dr N.G.  Payot travaille pendant votre sommeil pour accélérer la maturation des petits boutons sous cutanés et les faire disparaitre dès le lendemain.

L’amande douce, calmante, soulage la peau et apaise localement les zones sensibilisées. Le double extrait de schiste régule les secrétions sébacées et favorise la disparition des petits boutons réguliers.

Pâte Grise a été formulée pour minimiser les risques de réaction cutanée et d’allergie.

Application locale, le soir, sur les petits boutons. »

 

 

D’après Annek :

 

Des produits killer de boutons, je peux t’assurer que j’en ai essayé un paquet. Celui-ci est différent.

Contrairement aux crèmes à base d’alcool ou d’acide salicylique  qui ont tendance à brûler l’indésirable, ce soin n’est absolument pas irritant et est très bien toléré par ma peau pourtant bien sensible en ce moment.

 

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une texture relativement épaisse, grisâtre ou plutôt beige en fait.

 

 

DSC02739.JPG

 

 

 

Il suffit de l’appliquer sur le bouton, le soir, au coton tige ou au doigt (propre) sur la peau nettoyée évidemment. En général j’applique avant un peu d’hexomédine transcutanée pour bien désinfecter la bête, je laisse sécher, et j’applique ensuite la Pâte Grise qu’il faut laisser agir tout la nuit toute la nuit.

 

Le lendemain matin, le bouton en question a déjà pris déjà une sérieuse claque. Il a dégonflé et s’est asséché. Et  renouvelant l’opération  le soir suivant, il a généralement disparu en deux jours.

 

En revanche, je préfère te parvenir, si tu es en couple et que tu es encore dans la phase « je suis une princesse qui ne fait  pas caca et je suis belle au naturel et sexy à tout moment », tu risques d’avoir un problème avec cette crème qui ne pénètre absolument pas dans la peau et qui reste en surface toute la nuit. Tu as beau masser pour essayer de la faire pénétrer ou l’estomper un peu, c’est juste impossible. Quand tu utilises la Pâte Grise, ça se voit.

 

DSC02741.JPG

 

 

En ce qui me concerne, pas de soucis, je préfère largement un produit traitant qui se voit un soir ou deux plutôt qu’un bouton qui se voit pendant une semaine et je peux te confirmer que la Pate Grise est redoutablement efficace pour faire partir un bouton très vite.

 

 

La Pâte Grise coûte entre 16 et 20 euros. Elle n’est pas disponible partout, la marque Payot n’étant distribuée que dans quelques points de ventes triés sur le volet.

 

J’ai donc commandé la mienne (tube de 15 ml – 16 euros) sur le site Le Jardin de la Beauté que j’affectionne particulièrement et dont je t’ai déjà parlé : supers marques, prix compétitifs, offres régulières et mais aussi  Corinne, qui n’est pas qu’une vendeuse de produits mais surtout une très bonne conseillère à l’écoute de ses clients.

 

D’ailleurs, si tu as envie de découvrir la marque Payot, le Jardin de la Beauté offre en ce moment, et jusqu'à la fin de la semaine, un kit de voyage Payot Essentiel pour toute commande sur le site dès 60 euros (qui comporte une vingtaine de marques).

 

Et toi, ton remède miracle contre les boutons,  tu l’as trouvé ?

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 07:15

Ce produit doit être au moins aussi vieux que moi. En tous cas, je le connais depuis toujours, car c’était le nettoyant de ma grand-mère lorsque j’étais petite.

 

En ce temps là, mes grands-parents habitaient dans un appartement pour le moins modeste, qui ne disposait pas de salle de bain. Dans la cuisine, il y avait un recoin, séparé par un rideau, dans lequel un lavabo servait à la fois de bac à vaisselle, et pour la toilette. N’empêche que ma Mamie, avec les peu de moyens dont elle disposait, à toujours été une femme coquette et j’adorais jouer avec ses bigoudis, ses petites boites rondes de Bourjois et autres rouges à lèvres.

 

A côté du produit vaisselle trônait donc un tube de Doux Nettoyant Moussant de Clarins, que j’adorais utiliser en cachette dès que l’occasion se présentait. A l’époque, je me rendais déjà compte que ce produit était spécial. Le tube blanc et rouge ne ressemblait pas aux produits qu’on achetait au supermarché et son odeur douce ne ressemblait à aucune autre. J’étais petite, mais déjà très attirée par les produits « différents».

 

Tu l’as donc compris, le Doux Nettoyant Moussant, c’est ma Madeleine de Proust cosmétique.

Du coup, je ne l’achète jamais, préférant garder ce  souvenir plutôt que de risquer à me confronter à une éventuelle déception en l’essayant de nouveau, d’autant que mon regard sur les produits de beauté est maintenant  beaucoup plus critique qu’il y  25 ans. Et même si ce n’étais pas le cas, je ne souhaite pas le banaliser en l’utilisant quotidiennement, ce qui lui ferait necessairement perdre son côté magique.

 

Sauf que le Dieu de la beauté en a décidé autrement en remettant par hasard ce produit sur la route de ma salle de bain.

 

 

 DSC02715.JPG

 

 

 

Ce n’est pas un gel moussant classique mais un crème assez épaisse, qui forme une mousse onctueuse au contact de l’eau. Sur la peau, aucun tiraillement, aucun picotement, juste une sensation de douceur assez unique. Son odeur discrète mais très subtile l’est tout autant, les utilisateurs de produits Clarins reconnaitront le parfum  très distinct de la marque. Il se rince très facilement et laisse une sensation de propreté impeccable sur la peau.

 

DSC02716.JPG

 

 

Je peux donc te dire aujourd'hui, que ce produit est tout aussi efficace qu’agréable à utiliser, ce que ma Mamie, il y a 30 ans, savait déjà.

 

 

DSC02718.JPG

 

Il se décline en 3 versions :

 

Au karité pour les peaux sèches ou sensibles

A l’amande pour les peaux normales à mixtes

A la pulpe de tamarin et aux et aux micro perles purifiantes pour les peaux mixtes à grasses

 

Ils coûtent tous environ 20 euros pour 125 ml, ce qui n’est pas donné pour un nettoyant, mais comme très peu de produit suffit, le tube dure plusieurs mois et il est finalement assez rentable.

 

Mamie, je t'embrasse très fort.

 

 

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 08:26

La poudre compacte parfaite pour moi, je l’ai trouvé depuis bien longtemps, c’est la Mineralize Natural Skin Finish de Mac. C’est incontestablement, selon mes critères,  la meilleure de sa catégorie : elle matifie et unifie le teint tout en apportant un peu de couvrance mais en restant discrète. Je la trouve idéale pour faire des retouches en journée et j’ai arrêté de chercher mieux ailleurs : y a pas !

 

En revanche, le  matin, j’aime bien fixer mon fond de teint et mon correcteur avec une poudre libre. Une poudre pressée pourrait également convenir, sauf que je ne veux pas rajouter de couvrance, juste fixer le maquillage et matifier mon teint.

 

Des poudres libres, j’en ai essayé quelques unes, certaines mieux que d’autres, mais aucune ne trouvait complètement grâce à mon teint.

 

J’ai longtemps utilisé la Razor Sharp d’Urban Decay dont la finesse m’avait plu, mais qui me donnait mauvaise mine. Elle me faisait  une sorte de teint grisâtre, idéal quand tu veux feindre la maladie.

 

Quant à celle  de Laura Mercier, une poudre blanche sensée être invisible, j ‘ai trouvé qu’elle n’avait de translucent que son nom, et qu’elle laissait un voile farineux sur le visage.

 

Du coup, j’avais abandonné l’idée des poudres blanches, et presque celle des poudres libres, quand j’ai essayé la poudre HD de Make Up Forever.

 

hd-powder_P00026.png

 

A première vue, elle est identique à celle de Laura Mercier : il s’agit également d’une poudre de couleur blanche dans le pot mais qui devient transparente une fois appliquée de telle sorte qu’elle s’adapte à n’importe quelle carnation.

 

DSC02720.JPG

 

La grande différence, c’est que la poudre de MUFE tient vraiment ses promesses.

 

Elle est  extrêmement fine et ne laisse pas de matière sur la peau, aucun effet « caky donc » . Elle ne marque pas les ridules non plus. Elle fixe le maquillage, empêche de briller, le tout  sans se faire remarquer.

 

DSC02722.JPG


Bref, j’ai enfin trouvé la poudre libre qu’il me fallait, j’arrête de chercher.

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 08:23

Non, je ne te parlerai pas des lips butters, ces baumes à lèvres colorés qui font fureur depuis leur arrivée en France il y a quelques mois, puisque je n’en ai pas. Tu as peut être d’ailleurs remarqué que je ne cause jamais rouge à lèvres ici, et je t’expliquerai pourquoi le moment venu.

 

Bref,   Revlon, c’est une marque encore relativement méconnue en France, alors qu’elle est très bien implantée dans les pays anglo-saxons. Normal, c’est une marque américaine qui a connu son premier succès dans les années 30 avec un vernis opaque longue tenue. Depuis, le groupe s’est développé, notamment  en diversifiant son portefeuille de marque (Charlie pour les parfums, Almay pour le maquillage et Gatineau plus connue en France,  pour les soins visages et corps en institut) et qui propose une vaste gamme de produits de maquillage, de soins et de produits capillaires.

 

 

DSC02669.JPG

 

 

 

C’est  une marque que j’aime bien. Elle me rappelle mes années londoniennes ou les rayons des Boots et Superdrugs étaient saturés des produits du groupe. Depuis des années, j’ai toujours eu des produits Revlon, notamment pour les cheveux, comme je te l’expliquais ici, mais mis a part quelques vernis, je n’avais pas  eu de produits make up depuis un moment. J’étais donc ravie quand ma copine Marie m’a offert une petite sélection de maquillage Revlon, à savoir, une poudre compacte, un mascara, deux blushs et une ombre à paupière.

 

 

DSC02670.JPG

 

 

La poudre compacte est assez classique dans sa présentation, c’est un boitier rond, noir, avec un miroir intégré  et une houppette (qui ne sert a à rien). Je l’aime beaucoup car elle matifie tout en transparence, sans laisser de fini farineux comme le font certaines poudre.  Elle a un rendu très similaire à celui d’une poudre libre, sauf qu’elle est pressée et donc beaucoup plus pratique à transporter. Je l’ai toujours sur moi, notamment pour fixer l’écran total que je m’applique toutes les deux heures.

 

 

DSC02671.JPG

 

 

Le mascara Fabulash m’a moins emballé. Il est sensé multiplier par deux la courbe des cils, tout en leur donnant un effet épaississant et allongé. Il ne m’a pas convaincu.  

 

DSC02655

 

 

Ce n’est pas un mauvais produit, mais il a un rendu un peu trop naturel à mon goût. En revanche, j’essaierais bien le Growluscious qui a une bonne réputation.

 

 

 

DSC02672.JPG

 

Toujours pour les yeux, une ombre à paupière… bleue ... wahou.

 

DSC02673.JPG

 

 

Le fard est super pigmenté, pas trop poudreux et  la couleur incroyable. C’est un bleu entre le bleu Majorelle et le turquoise, une pure tuerie… qui n’est cependant pas facile à porter. En tous cas pour la blonde aux yeux verts que je suis. Je l’utilise donc principalement en eye liner quand je suis d’humeur folasse.

      

 

DSC02674

 

Enfin, mes gros coups de cœurs, les blushs. Je ne porte plus qu’eux depuis que Marie me les a offerts.

 

Les deux sont dans les tons pêche, le 03 Perfectly Peach étant un poil plus rosé et foncé que le 02 Tawny Peach.

 

 

DSC02676.JPG

 

Ils n’ont aucune nacre et ne font donc pas ressortir les défauts contrairement à l’Orgasm de Nars par exemple, que j’ai de plus en plus de mal à porter en ce moment.

 

DSC02675.JPG

 

Le 02 est mon préféré : c’est une espèce d’hybride entre un bronzer et un blush, qui donne un effet bonne mine tout en se fondant à la peau, j’en suis dingue.

 

Marie, je te dis merci pour tous ces produits !

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 10:12

J’aime bien acheter des produits de la marque Sephora. Ils coûtent à peine plus cher que des produits de grande surface et sont en général de bonne qualité. J’aime également le look de leur packaging : simple et sobre, avec un code graphique reconnaissable au premier coup d’œil.

 

 

DSC02680.JPG

 

 

En ce moment, j’utilise trois produits de la marque Sephora au quotidien. J’ai eu un véritable coup de cœur pour l’un d’entre eux, tandis qu’un autre s’est révélé plus décevant.

 

 

DSC02660.jpg

 

 

La crème de douche à la myrtille fait partie de la nouvelle gamme bain de la marque. Sa texture est onctueuse, le produit s’étale et se rince bien, et surtout, il sent exactement comme un yahourt aux myrtille. Après, ça reste un gel douche, pas de quoi s’extasier sur ses propriétés pendant des heures. Ce qui compte, c’est l’odeur et celle-ci est plutôt bien réussie. Il y en a treize autres dans la gamme il coûte 2,90 € pour 140 ml.

 

 

DSC02679.JPG

 

 

 

Le flop, c’est lui !  Pourtant, ce déo bille avait tout pour plaire : efficace 24h sans pour autant être un anti-transpirant, pas de sel d’aluminium, odeur très discrète (j’ai horreur des déos parfumés) et il  ralentit même la repousse des poils.

Sauf que je ne le trouve pas très efficace. Moi qui fait beaucoup de sport, je me rends rapidement compte si un déo tient la route ou pas, ce qui n’est pas le cas de celui-ci.

Il coûte 6,90 euros.

 

 

DSC02681.jpg

 

 

Après le flop, le top !

J’ai adoré le lait hydratant ensoleillant. Il s’agit d’un autobronzant progressif qui donne un hâle discret et très naturel à la peau tout en l’hydratant. Je l’adore parce que même appliqué à l’arrache, il ne laisse pas trace. Aucune chance de  te louper ou de te retrouver orange avec ce produit. En plus, il n’a pas du tout l’odeur habituelle et très désagréable des autobronzants : il sent légèrement la crème, mais rien de très marqué.

Et puis, il laisse des micro paillettes sur la peau, ce qui est fort joli en cette saison, notamment sur un décolletté un peu halé.

Bref, je vais arrêter de me ruiner en « vrais» autobronzants qui me laissent toujours des traces, soit à l’application,  soit dans les jours qui suivent,  et  me contenter de celui-ci qui, pour 12,50€ les 200 ml, est bien plus facile  à appliquer pour un résultat impeccable.

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 08:21

Tu as certainement du entendre parler de Real Techniques, la marque de pinceaux créée en collaboration avec Samantha Chapman, la maquilleuse professionnelle anglaise, plus connue en duo avec sa sœur Nicola via leur chaine Pixiwoo.

 

Evidemment, j’ai voulu tester ces pinceaux et j’ai profité d’un code promo  le site iHerb.com pour passer commande.

 

 

DSC02625.JPG

 

J’ai choisi deux kits et un kabuki, histoire de pouvoir me faire une idée globale de la gamme avec des pinceaux pour le teint et d’autres pour les yeux.

 

Il faut dire que les prix sont particulièrement attractifs et compte tenu de la réduction dont j’ai bénéficié, ma commande m’est revenue à 44 dollars, une trentaine d’euros frais de port compris, soit le prix d’un seul pinceau Mac.

 

 

J’ai choisi le kit On location / travel essentials, qui se compose d’un pinceau plat pour le fond de teint, un gros pinceau pour la poudre, le blush et le bronzer et d’un pinceau pour les yeux.

 

 

DSC02626.JPG

 

 

J’ai également commandé le kit Your Eyes / Enhanced starter kit qui se compose de 4 pinceaux.

 

Les deux kits se présentent dans un étui, qui sert à la fois de pochette de voyage mais aussi de support pour les tenir debout.

 

 

DSC02632.JPG

 

 

Enfin, j’avais besoin d’un kabuki à trimbaler dans ma trousse de toilette de sport, j’ai donc également acheté un des derniers nés de la gamme :  

 

 DSC02630.JPG

 

 

 

le kabuki biseauté deux en un qui se déplie pour  être utilisé comme un pinceau balai, plus précis.

 

 

DSC02628.JPG

 

 

Les pinceaux sont d’excellente qualité. Je les ai bien reluqués mais n’ai pas remarqué de défaut, la taille est impecable. Ils sont denses, très doux et leur design coloré est plutôt sympa.  Je ne les ai pas encore tous essayés, mais le kabuki, utilisé en version classique, est très bien et le gros pinceau poudre est idéal pour le blush.

 

Les pinceaux pour les yeux sont assez surprenants : le base shadow brush et le domed shadow brush, qui se ressemblent plus ou moins, l’un étant légèrement plus gros que l’autre, sont des pinceaux ombreurs très versatiles. Suivant s'ils sont positionnés à plat, sur la pointe ou sur la tranche, ils peuvent servir à déposer le fard en aplat comme un pinceau plat, à estomper et fondre comme un 217, ou même à poser la touche lumière comme on pourrait le faire avec un pinceau plus fin. Ce matin, j'ai maquillé tout mon oeil avec trois couleurs... et un seul pinceau.

 

 

 

DSC02633.JPG

 

 

 

Je suis donc ravie de ma commande, en tout cas pour l’instant. Reste à voir comment ce pinceaux vieilliront et se comporteront après plusieurs lavage, mais je ne pense pas avoir de mauvaise surprise.

 

Après Sigma qui ont été les premiers a proposer des pinceaux relativement qualitatifs à des prix raisonnables, il faudra maintenant compter sur a marque Real Techniques, qui offre a mon avis un rapport qualité prix imbattable.

 

Tu peux trouver ces pinceaux sur differents sites, mais c'est sur iherb que les prix sont le plus interessants, d'autant qu'il y a souvent des offres type - 5 ou - 10 dollars pour les nouveaux clients.

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 18:05

Le teint pour moi, c’est la base du maquillage. Entre me maquiller les yeux ou le teint, mon choix est vite fait. Je suis donc toujours à la recherche du produit parfait, qui apportera à mon visage à la fois suffisamment de couvrance pour cacher les imperfections, mais avec un fini naturel, assez mate pour ne pas briller, mais à la fois lumineux.

 

Des fonds de teints, j’en ai essayé des dizaines, dont certains s’approchent plus ou moins de ce fini idéal. Mais comme j’ai tendance à toujours vouloir vérifier si l’herbe n’est pas plus verte ailleurs, je continue à en essayer d’autres, en espérant trouver encore mieux.

 

En principe, je préfère les fonds de teint fluide. Je trouve le fini plus joli et la texture plus confortable à porter.

 

En revanche, pour un maquillage rapide ou super light, j’aime bien utiliser un fond de teint minéral. J’ai récemment terminé celui de l’Oréal que j’aimais bien et dont je t’ai déjà parlé ici, et celui de Bare Mineral que j’ai essayé en echantillon ne pas convaincu.

 

J’ai donc choisi de tester un produit différent, le DiorSkin Nude dont j’avais déjà entendu parler Chez Marlena.  

 

 

DSC02218.JPG

 

Il s’agit d’un fond de teint sous forme de poudre libre, mais attention, ce n’est pas du minéral.

 

Comme toujours chez Dior, la présentation est soignée : le produit se présente dans une boite en plastique épaisse et translucide, dotée d’un tamis, avec un bouchon argenté ciglé des initiales Dior.

 

Un mini kabuki est également fourni dans une pochette en velours bleue.

 

 

DSC02219.jpg

 

D’après la marque:

 

 

Ce fond de teint poudre libre renferme près de 20% d’eau et offre à la peau une sensation de fraîcheur à l’application.
L'eau agit comme un véritable cocktail hydratant et énergisant pour la peau.
Le teint est intensément éclatant, rayonnant de bien-être. Progressivement, la peau se révèle toujours plus belle.
Surprenant, le fini est naturellement lumineux.
Le fond de teint est insoupçonnable le teint est sublimé, lumineux, ultra-naturel.

 

 

D’après AnneK:

 

Inutile de tourner autour du pot, ce produit est assez fabuleux.

 

Contrairement aux apparences, il n'a rien à voir avec une poudre libre classique : il s’agit d’un véritable fond de teint, qui apporte une vraie couvrance, que je qualifierai de moyenne. Il a un fini très lumineux. D'ailleurs,  si tu es une adepte du mate absolu, tu souhaiteras peut être le poudrer , comme un fond de teint traditionnel. Moi j’aime ce côté légèrement glowy qu’il apporte, surtout en été, ce qui le rend d’autant plus naturel.

 

Il est très confortable à porter, je ne le sens pas sur mon visage, contrairement à certains fonds de teint minéraux  qui ont tendance à assécher la peau et qui tiraille dans la journée.

 

 

Sa texture versatile permet de l’utiliser de plusieurs façons selon le résultat recherché. Du coup,  je l’utilise pratiquement tous les jours, soit :

 

  • Seul sur ma crème hydratante lorsque je veux un make up qui unifie le teint de façon super naturelle. Le résultat ressemble alors plus ou moins à celui obtenu en utilisant une crème teintée plus une poudre invisible type HD sur la zone T.
  • Sur une crème solaire teintée, après avoir appliqué mon correcteur sur les zones à imperfections pour un résultat plus sophistiqué.
  •  En poudre de finition, par-dessus mon fond de teint habituel, lorsque je veux un maximum de couvrance. Je t’assure que même utilisé de cette façon, le résultat reste naturel et lumineux, la matière ne se voit pas.

 

 

DSC02222.JPG

 

Je l’applique toujours au kabuki (un vrai, pas le mini qui est vendu avec le produit) de la même façon que j’applique ma poudre libre, c’est à dire en en mettant de partout et en perdant pas mal de poudre à chaque utilisation. C’est le gros défaut de ce type de produits qui est difficilement dosable, malgré le tamis qui permet de limiter un  peu les dégâts.

 

Il coûte 43,50 € chez Sephora, le prix habituel pour un fond de teint luxe.

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article

Je suis aussi là:

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Annek sur Hellocoton

Tu Cherches Quelque Chose De Précis?

Pub!

120x90_logo_web.gif

pub

Archives

Contact:

Merci!

Rubriques