Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 08:24

Dans la vie, il y a des gens qui rêvent de se marier et faire des enfants. D’autres qui veulent faire une carrière de dingue. Moi le but de mon existence, c’est de tester tous les mascaras qui existent sur le marché.

 

DSC02952.JPG

 

Celui-ci, je l’ai pécho le premier jour des soldes chez Sephora. Un mascara noir, qui promet longueur, volume et séparation  à 4,80 €au lieu de 16 €, non seulement ça ne se refuse pas, mais en plus, c’est un pas de plus vers la réalisation de mon grand objectif de vie.

 

DSC02954.JPG

 

D’après la marque :

 

Bare Escentuals, marque ricaine plus connue chez nous sous le nom de BareMinerals nous décrit le Big Tease ainsi :

 

"Ce mascara apporte volume et longueur à vos cils. 
Sa brosse unique a un côté plus fin qui sépare et allonge les cils un par un en attrapant même les plus petits. 
De l'autre, une brosse plus épaisse à poils courts qui donne le volume nécessaire à un regard profond. 
De la racine à la pointe des cils, ce mascara volumateur rend les cils les plus ordinaires sublimes et accrocheurs en deux secondes. 
Adonnez-vous au jeu de la séduction !"

 

D’après Annek :

 

La particularité de ce mascara, c’est clairement sa brosse, unique en son genre.

 

Il ne s’agit pas d’un mascara à double embout, avec une brosse de chaque côté comme on en a vu fleurir un certain nombre il y a quelques années. C’est un mascara classique, avec une seule brosse, mais qui à la particularité d’être divisée en deux parties : un côté peigne, et un coté goupillon.

 

DSC02957.JPG

 

Il faut commencer par appliquer le produit avec le coté peigne de la brosse. Celui-ci dépose le mascara en couche très légère, en séparant bien les cils et en donnant l’impression d’une frange de cils plus longue et plus fournie.

 

DSC02964.JPG

 

Tu passes ensuite une deuxième couche de mascara avec la partie  classique de la brosse, qui elle enrobe les cils d’une couche plus épaisse de produit, créant ainsi du volume. 

 

DSC02966.JPG

 

Le gros point fort de ce mascara, c’est qu’il  fait des cils bien noirs et étoffés sans faire aucun  paquet. Il tient toute la journée sans couler ni s’émietter. Le résultat est plutôt joli je trouve, en tous cas il me fait des cils comme je les aime.

 

Juillet-2012-0679.jpg

 

En revanche, ce n’est pas le mascara le plus simple ni le plus rapide à appliquer. La maitrise de la brosse double forme demande un certain coup de main et surtout un peu de temps.

 

 

A bannir en cas de coup de bourre matinal.

 

Sinon, si tu le trouves, surtout à ce prix là, n’hésite surtout pas.

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 18:20

Oui, je sais, j’arrive après la bataille (big up à Vesper si elle passe par là). Mais oublie tout ce que tu as lu jusqu’à maintenant, faut que j’ te raconte.

 

Pour celles qui n’ont pas encore entendu parler de l’Epil' Spring, il s’agit d’un petit ressort épilatoire en métal, long et fin, qui sert à enlever les poils du visage, de la même manière que l’épilation au fil. La méthode est décrite comme naturelle, rapide, facile et efficace, tout en étant douce (pas d’irritation de la peau puisque seul le poil est arraché).

 

Les présentations étant faites, passons aux confessions : il se trouve que depuis toujours, je suis un singe  de la face. Pas un gorille avec des gros poils noirs , non, plutôt un petit macaque blondinet avec du duvet partout sur la partie inférieur du visage.

Et c’est la merde.

 

macaque-blond.jpg

 

 

C’est même plus la merde que si j’étais brune avec une vraie pilosité épaisse et foncée, auquel cas je pourrais dépenser tous mes sous dans l épilation définitive.  Moi je ne peux rien faire, si ce n’est l'accepter (oui mais non) ou m’épiler régulièrement.

 

Et s’épiler le visage, et je dis bien le visage, pas juste la moustache et deux poils sur le menton, c’est presque impossible à faire seule et  les instituts le font rarement, ou qu’à moitié. La meilleure solution que j’ai trouvée, c' est d’aller me le faire faire à la cire orientale au hammam. Sauf que c’est chiant, ça fait mal, il faut y aller, bref, c’est la merde j’te dis !

 

Donc tu comprends bien que le ressort épile-toi-toute-seule-à-la-maison-ça–fait-pas-mal, ça m’a vendu  du rêve direct.

 

Je l’ai donc commandé sur internet il y a plusieurs mois, et je l’ai essayé tout de suite.

 

DSC02661.JPG

 

 

Sur la notice, on t’explique qu’il faut faire un U à l’envers avec la tige que tu tiens entre ton pouce et ton index, et qu’il suffit ensuite de faire des mouvements de rotation de l’intérieur vers l’extérieur.

 

J’ai tenu le truc comme ca et j’ai commencé à tourné

 DSC02663.JPG

 

Il ne s’est rien passé. Donc pour être indolore, c’est indolore, sauf que j’ai toujours mon duvet.

 

J’ai réessayé deux ou trois fois, ça ma gonflé, je suis partie au hammam.

 

Et puis, quelques mois plus tard, en tombant sur une vidéo qui montrait comment utiliser l’Epil' Spring, j’ai compris que  j’avais fait n’importe quoi :

 

En fait, il faut le tenir avec les deux mains, et les rotations ne veulent pas dire faire des mouvements circulaires, mais faire rouler les deux extrémités de la tige entre tes deux doigts.

Un grand bravo à celles qui ont tout compris la première fois.

 

Donc, je ressors mon ressort, et comme un seul homme, je m’exécute.

 

Ahhhhhhhhhhh oui, c’est pas du tout pareil là, ahhhhhhhhhh, ça fonctionne beaucoup mieux en effet, hhaaaaaaaaaa, sa mère la pute , haaaaaaaaa ça fait trop mal !!!!!!!

 

Je précise que je ne suis pas une baltringue. Moins douillette que moi, c’est difficile. Si tu savais la dose de douleur que je peux me prendre dans les dents si je suis motivée, tu me prendrais pour une dingue.

 

Mais ce truc, je t’assure que c’est juste pas possible. Ca te chope plein de poils en même temps et ça en chope d’autres au fur et à mesure qu’il remonte. Il n’y  a aucune pause, c'est de la pure torture non stop. Et c’est toi même qui doit t’infliger ça.  Genre tu mets tes doigts dans la prise de courant et tu les laisses . Non mais ça va pas !!!

 

Ensuite, si t’auto-electrifier, c’est ta grande passion dans la vie,  je te conseille quand même de ne pas prévoir de sortir dans les heures qui suivent. Sauf si tu trouves que le rouge te va bien au teint, littéralement. En plus, il faut laisser le temps à ta température corporelle de redescendre, à tes yeux et à ton nez d’arrêter de couler, etc.

 

 

Bref, à toutes celles qui disent que le Epil’Spring permet de s’épiler sans douleur, j’aimerai qu’elles m’avouent maintenant si, en fait :

  • elles ont des poils imaginaires, mais qu’en vrai elles n’ont pas un seul folécule pileux sur le visage, ou
  • elles étaient sous péridurale de la partie supérieur du corps quand elles ont utilisé le bozin , ou  
  • elles ont une maladie orpheline les empêchant de ressentir toute forme de douleur

 

Par avance, merci d’envoyer ta réponse à: lepetitmacaqueblond@gmal.fr

 

 

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 08:22

Pendant les soldes, je suis tombée sur un produit Séphora dont je ne connaissais pas l’existence : le Baume Nourrissant Ongles. Comme il ne coûtait qu’un ou deux euros, je l’ai mis dans mon panier, presque machinalement. Je n’avais pas d’attente particulière, mais comme j’aime bien mettre une crème sur mes ongles avant de me coucher les soirs ou je n’ai pas de vernis, et qu’en principe, je trouve les produits Séphora de qualité réglementaire, c’était l’occasion de tester celui-ci.

 

DSC02948.JPG

 

Le problème, vois-tu, c’est que quand je l’ai ouvert et que je me suis intéressée de plus près à ce baume à ongles, j’ai vite compris que Sephora se prenait  un peu pour quelqu’un d’autre. Qui ? Tu devrais vite comprendre en lisant le descriptif de ce produit :

 

« Avec sa texture crème à croquer et son parfum abricot/fraise alléchant, ce tourbillon de vitamines est la cerise sur le gâteau d'une manucure parfaite.
Les ongles sont nourris, renforcés et fortifiés grâce à ses dérivés de vitamines A et E alliés à l'huile de Germe de Blé et de Rosier de Muscat »

 

Alors, l'association crème-ongles-fortifiant-abricot, ça ne te rappelle pas quelque chose ?

 

Il se trouve que je venais de terminer ma Crème pour les Ongles aux Abricots de Dior, et que le renvoi à ce produit était d’autant plus évident pour moi.

 

Donc, si ça se trouve, j’avais  dégoté le dupe parfait du baume culte de Dior, pour une fraction du prix du produit original. J’ai beau être une snobinarde la pire espèce en terme de cosméto, je suis aussi un peu handicapée financierement en ce moment, alors  si je pouvais trouver une alternative moins chère pour ce qui n’est,  après tout, qu’une  crème pour les ongles, je n’allais certainement pas cracher dans la soupe.

 

Bon, il est clair que question présentation, un des deux produit est un peu plus classieux que l’autre :

 

Tandis que la Crème Abricot de Dior se présente dans une petite boite ronde de couleur crème, au design sobre et chic,  gravé des initiales CD sur le couvercle…

 

DSC02229


… la version Sephora est conditionnée dans un petit pot en plastique transparent tout simple. Bon, je devrais pouvoir m’en remettre.

 

Coté texture, rien à voir non plus. Le produit Dior est un baume très épais et élastique, de couleur saumon, qui a certes un effet collant pendant quelques minutes, mais qui fini par être absorbé.

 

Le baume Sephora à une texture qui ressemble plutôt à celle d’un beurre. Pour faire joli et donner un effet bonbon au produit, il est présenté sous forme de spirale multicolore, qui se désintègre toutefois dès que tu plonges le doigt dedans pour prélèver du produit.

 

DSC02949.JPG

 

Produit qui est d’ailleurs extrêmement gras, et pas très agréable à appliquer.

 

L’odeur des deux pommades, toutes les deux à l’abricot, n’a rien de comparable non plus. Si la crème Dior est subtilement parfumée, celle de Sephora est on ne peut plus chimique. Elle sent exactement comme les chewings gums pêche-abricot du temps de mon adolescence.


 

DSC02950.JPG

 

Quant à leur efficacité… difficile d’en parler.  S’il est vrai que mes ongles sont en très bon état depuis plusieurs mois, c’est peut être grâce à la Crème Abricot de Dior, mais surtout depuis que j’ai terminé ma cure de Durcisseur Extra Fort de Hérome qui a eu effet radical chez moi. Et je n’utilise  pas le baume Séphora depuis assez longtemps pour noter une quelconque différence pour l’instant.

 

Mais quoi qu’il en soit, le Baume Ongles Sephora n’est absolument pas un dupe la fameuse Crème Dior, et je crois  qu’ils s’en sont eux-même rendus compte dans la mesure où ce produit n’est plus commercialisé.

 

Moralité : Sephora devrait faire attention aux produits qu’ils vendent sous leur propre marque : en sortant de pâles copies de produits cultes en version cheap, non seulement ils prennent un peu les consommatrices pour des pigeons, mais en plus ils dévalorisent leur propre image en passant pour de mauvais contrefacteurs, alors qu’ils sont tout à fait capables de sortir de bons produits. Des  basics (je pense notamment à la gamme bain, à certains produits de maquillage également) mais aussi des produits plus innovants comme le Bain Dissolvant qui est longtemps resté sans concurrents sur le marché.


Essayer d’imiter un produit luxe et faire une daube, c’est moche, même en cosméto.

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 08:29

Il y a quelques temps, après avoir essayé divers produits qui n’avaient pas fonctionné, j’avais réussi à venir à bout de mes ongles en crise grâce au Durcisseur Extra Fort d’Herôme. C’est le seul produit que j’ai trouvé réellement efficace, du coup, j’ai eu envie de tester d’autres soins de la marque.

 

Comme j’ai presque terminé mon Start to Finish d’O.P.I, j’avais besoin d’une base, et mon choix s’est porté la base lissante, qui permet de combler les stries pour obtenir une surface ongulaire complètement lisse.

 

DSC02825.jpg

 

 

 

 

J’ai choisi ce produit pour deux raisons :

 

  •  J’ai quelques stries sur les ongles des mains, rien de bien méchant, et la plupart des vernis les cache d’ailleurs complètement. Sauf les vernis Essie pastel, qui s’appliquent mal, laissent des traces de pinceaux dès lors que la surface de l’ongle est un tant soit peu irrégulière.
  • Les ongles de mes  pieds, qui sont plus épais, ont parfois des sillons que je voulais camoufler sans avoir à passer des heures avec mon polissoir.

 

 

DSC02841.JPG

 

 

Cette base peut s’utiliser bien sûr sous n’importe quel vernis. Elle protège l’ongle de la décoloration et rend la surface de l’ongle complètement lisse. Du coup, c’est vrai, le vernis glisse beaucoup mieux. J’ai bien vu la différence notamment, lorsque j’ai posé le Tart Deco ou le Nice is Nice: d’habitude, je dois mettre 3 couches pour obtenir une opacité parfaite, les petites stries verticales ayant tendance à se voir en transparence. Avec cette base, deux couches ont suffit pour obtenir le résultat que je voulais.

 

Et puis, j’utilise aussi cette base seule quand je n’ai pas envie de mettre de vernis. Comme elle est très légèrement rosée, mais tout en transparence, elle permet d’avoir des mains presque nues mais soignées. Idem pour les pieds : on obtient un résultat naturel -  mais mieux.

 

 

DSC02843.JPG

 

Mon deuxième essai avec les produits Herôme a donc été lui aussi concluant. Leurs produits ne certes sont pas donnés, cette base coûte 16 euros, mais comme ils sont vraiment efficaces, c'est toujours mieux qu'une daube moins chère, qui du coup sera toujours trop chère. 

 

J’ai acheté cette base, qui n’est pas disponible chez Sephora (mais qui l'est peut être chez Nocibe) sur le site du Jardin de la Beauté, qui vend d’ailleurs aussi les vernis de la marque.

 


Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 08:40

Quand j’ai trouvé cette crème chez Carrefour, j’ai cru un instant qu’ils s’étaient mis à vendre du Benefit.

 

 

DSC02913.JPG

 

 

 

 

Evidemment ce n’est pas le cas, distribution sélective oblige. N’empêche que l’étiquette retro girly de ce produit ressemble à s’y méprendre au style de la marque californienne.

En revanche, son prix lève tout doute qui pourrait subsister : soldée à 3 euros, c’est clairement pas du Benefit.

 

Interpelée, je l’ai achetée.

 

Contre toute attente, il s’agit d’un produit les Cosmétiques, MDD de Carrefour, probablement un produit ad’ hoc n’appartenant pas à une gamme particulière car je n’ai jamais vu d’autres produits avec ce type de visuels.

 

Ce gros pot en verre contient un baume de nuit pour les pieds. Bon, en fait, c’est plus une crème, la texture n’étant pas suffisamment épaisse pour être qualifiée de baume.

 

Du coup elle n’est pas particulièrement grasse, pénètre rapidement et apporte une sensation de confort immédiat. En plus elle sent très bon, une odeur de vanille douce très agréable.

Evidemment, il faut mieux enfiler une paire de chaussettes après l’avoir appliquée, au risque de te retrouver avec des crampes aux doigts de pieds à force de les contracter pour ne pas glisser dans tes escarpins.

 

 

 

DSC02914.JPG

 

 

 

 

Bien que cette crème soit assez nourrissante, les pieds sont durablement doux,  elle ne l’est à mon avis pas assez pour réparer des pieds très secs, ou abimés (de toutes façons, dans ces cas la, je trouve que seules les crèmes à base d’urée ont une réelle efficacité).

 

En crème d’entretien, elle est très bien.

 

Je te conseille donc vivement d’en pécho un pot si tu en as l’occasion: efficace, pas chère, agréable et joliment présentée, Pretty you, c’est pas du Benefit , mais ça le fait quand même.

 

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 08:25

Quand j’ai terminé mon Huile Démaquillante Velours Lierac, je me suis dis que décidemment, les marques françaises avaient encore du pain sur la planche avec les huiles démaquillantes. D’abord parce qu’alors que le millefeuille, ou  layering, est de plus en plus populaire, très peu de marques françaises comptent  à l’heure actuelle dans leurs gammes une huile démaquillante, l’élément central de cette technique de démaquillage. Carrefour à même  discontinué la sienne, qui n’était pourtant pas mal, lors de la relance de  sa MDD Les Cosmétiques.

 

En outre, celles qui existent aujourd’hui sont bien souvent décevantes : celle de Sephora est réputée être comédogène et  elle de Lierac pique les yeux.

 

Force est donc de constater qu’il est encore  difficile de trouver parmi nos marques françaises,  une huile demaquillante digne de ce nom.

 

Je m’apprêtais donc à passer une commande sur l’un de mes sites asiatiques préférés, qui eux regorgent de ce type de démaquillants, quand je me suis dit qu’il fallait tout de même que je teste les autres huiles françaises disponibles sur le marché, afin de vérifier si ma théorie tenait vraiment la route.

 

A ma connaissance, seuls deux autres marques Made in France proposent à ce jour une huile démaquillante : Edenens et Cattier.

 

L’huile Cattier étant en rupture dans tous les magasins de ma ville, j’ai réussi à me procurer, non sans difficulté, l’Huile Lactée d’Edenens en parapharmacie.

 

 

DSC02813.jpg

 

 

 

D’après la marque :

 

Cette Huile Lactée caresse la peau comme du velours pour lui offrir le plus doux des démaquillages. Sa texture magique se transforme au contact de l’eau en un voile lacté pour révéler une peau parfaitement nette au toucher de soie.

Vous aimerez :
Son pouvoir embellissant : peau plus belle et grain de peau affiné après 28 jours d’utilisation
Son efficacité sur le(s) maquillage(s) longue tenue et waterproof
Son utilisation 2 en 1 : visage et yeux
Sa composition : sans huiles minérales ni silicones
Son rinçage facile

 

D’après AnneK :

 

Edenens est une marque relativement nouvelle mais qui a beaucoup fait parler d’elle ces derniers mois. Elle propose une gamme de produits plutôt basics pour démaquiller, nettoyer et hydrater la peau, le tout  sans parabènes ni silicone, et composés d’ huiles exclusivement végétales. L’ingrédient clé de la marque, c’est  l’extrait phyto-natif (je n’ai absolument aucune idée de ce que cela signifie concrètement, le site officiel étant particulièrement pas user friendly pour faire des recherches), censé rebooster les cellules et apporter santé et éclat à la peau. Les produits sont donc naturels, les textures agréables et sans chichis, et les packagings simples et écolos.

 

Mais revenons-en à l’huile. Elle se présente dans un flacon en plastique avec un bouchon à clapet. De cette façon, c’est toi qui gères la quantité de produit que tu veux utiliser. Contrairement aux huiles asiatiques qui nécessitent qu’une toute petite dose pour éliminer tout le maquillage, il faut avoir la main un peu plus généreuse avec celle-ci. J’utilise l’équivalent d’une cuillère à café chaque soir.

 

Ce n’est donc pas l’huile la plus économique du marché : le flacon ne contient que 125 ml et coûte 13 euros, mais il devrait tout de même durer plusieurs mois.

 

Sa texture est agréable. L’huile est fine, sans odeur particulière. Elle est grasse et liquide comme il faut, s’étale facilement sur le visage et peu même être utilisée sur les yeux : contrairement à d’autres huiles, elle ne pique absolument pas et ne laisse pas de film flou, ce qui est rédhibitoire pour moi dans une huile démaquillante.

 

 


DSC02818.JPG

 

 

Je l’utilise de la même façon que les autres huiles : à la main. Après m’être massée le visage avec le prodouit, je me rince les mains sous l’eau et je masse à nouveau pour que l’huile s’émulsionne, se transformant ainsi en lait, qui s’élimine  ensuite plus  facilement.

 

Je fais toujours suivre le rinçage de mon huile par un second nettoyage au savon, mais cette étape est facultative pour celles qui ne suivent pas les etapes du millefeuille à la lettre, dans la mesure où cette huile ne laisse pas de résidus gras.

 

 

DSC02819.JPG

 

 

Je ne l’ai pas testée sur du make up waterproof,  mais elle me convient très bien pour enlever mon maquillage quotidien. Je n’ai pas encore remarqué d’effet sur la qualité de ma peau et la réduction de l’apparence des pores et  je doute que cette huile ait des effets magiques de ce coté là (même s’il est vrai que quand on passe d’un démaquillage traditionnel type lait ou lingettes au millefeuille, on remarque rapidement une amélioration globale de l’état de sa peau).

 

Je dirais donc que coté efficacité, c’est de loin la meilleure huile démaquillante française que j’ai pu tester jusqu’à présent.

 

Je te donnerai mon classement définitif lorsque j’aurais testé l’huile de Chez Cartier, dernier challenger de la compet'.

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 08:25

Bon, autant que je te le dise tout de suite, je n’ai jamais été fan des crèmes teintées que je ne trouve pas assez couvrantes pour obtenir un teint comme j’aime. J’ai même plutôt tendance à penser que c’est un produit qui ne sert à rien : quitte à porter un truc qui ne se voit pas : autant ne rien mettre du tout. Bref, je n’ai jamais succombé à l’engouement collectif pour la crème teintée de Laura Mercier, ni à la dernière sortie de Nars. Moi, quand je me maquille le teint, je veux du résultat.

 

Mais comme dans la vie, j’ai une spécialité qui consiste à  pouvoir penser une chose et son contraire en même temps et en toute bonne foi,  je me suis laissée tentée par You Rebel de Benefit. Parce que ce jour là, il faisait chaud, qu’elle était soldée, que c’est Benefit et parce que  si ça se trouve, j’avais changé d’avis sur les crèmes teintées depuis ma dernière analyse de la question.

 

DSC02850

 

D’après la marque :


Libérez la rebelle qui sommeille en vous avec cette crème hydratante légèrement teintée ! 

A l'indice de protection SPF 15, cette crème légèrement teintée est spécialement conçue pour toutes les rebelles à peau claire. 
Gorgée d'aloe vera apaisante, d'anti-oxydants, vitamines E et A, pour une peau toute douce et rayonnante de santé avec juste une touche de couleur.

 

DSC02904.JPG

 

 

D’après AnneK :

 

D’abord, comme souvent chez Benefit, le nom de ce produit est carrément bizarre : l’association rébellion / crème teintée me laisse perplexe, mais bon, on s’en fou. Le tube est massif. 50 ml pour une crème teintée, c’est balaise. Tu as donc intérêt à bien l’aimer parce que tu en as pour un moment. Elle est vendue au prix de 32 euros, ce qui est raisonnable pour un produit teint compte tenu de sa contenance.

 

Concernant le produit lui-même : sa teinte beige et plutôt translucide doit pouvoir s’adapter à pas mal de carnations dites caucasiennes, de claires à plus mattes, car d’une part elle n’est pas du tout dorée, et d'autre part, une fois étalée sur la peau, la couleur est presque invisible. Sur les peaux les plus claires, elle peut effectivement apporter un petit côté bonne mine, mais je n’ai pas trouvé qu’elle apportait une quelconque coloration à ma peau plutôt « olive », comme disent les anglais. Il existe une version origniale, un peu plus présente  en couleur, mais surtout en texture, que j'essaierai de tester à l'occasion pour pouvoir les comparer.

 

DSC02905.JPG

 

Elle glisse toute seule, pénètre rapidement et apporte une bonne dose d’hydratation, à tel point qu’il ne me semble pas utile d’appliquer une crème hydratante en dessous. Elle peut très bien, sauf bien sûr  si ta peau du visage ressemble à la peau de mes coudes, se substituer à ton hydratant du matin.

 

A contrario, pour les peaux très grasses, je la soupçonne d’être trop hydratante et un chouille trop grasse, d’autant qu’elle est légèrement satinée, ce qui lui donne un effet glowy que les filles brillantes cherchent  généralement à éviter.

 

Côté couvrance, elle n’en apporte quasiment aucune. Pour celles qui n’ont  rien à cacher, le résultat est hyper naturel : elle apporte juste un peu d’unification tout en restant invisible. Pour moi, ce n’est clairement pas suffisant, et portée seule, cette crème me rappelle ce que je n’aime pas dans les crèmes teintées : un fini luisant et pas assez de couvrance.

 

En revanche, utilisée en base et en rajoutant un peu de correcteur là ou j’en ai besoin, je dois admettre que le résultat est pas mal, d’autant que j’aime particulièrement l’effet glowy qu’elle  apporte au teint, que je contrôle cependant en appliquant un peu de poudre matifiante là ou je ne veux pas briller, notamment sur la zone T.

 

Bref, je ne pourrais pas porter cette crème seule à cause de son manque de propriétés camouflantes, et je ne la conseillerais pas non plus à toutes celles qui recherchent un effet mat. Toutefois, je la trouve vraiment sympa combinée à d’autres produits pour créer un teint frais et discret, comme je l’aime en été.

 

DSC02906.JPG

 

En parlant d’été, elle contient un SPF 15, qui est complètement insuffisant si tu veux vraiment te protéger du soleil, mais qui est mieux que rien hors saison.

 

En conclusion, cette crème ne m’a pas fait changer d’avis sur les crèmes teintées en général, sauf que j’ai maintenant compris que je pouvais moi aussi utiliser ce type de produit dès lors que je l’associais à d’autres textures plus couvrantes, là ou j'ai des choses à cacher. J’aime beaucoup l’hydratation qu’elle procure et son fini satiné qui me permet d’avoir l’ai fresh même quand je ne le suis pas vraiment, sans plomber mon teint avec des produits trop couvrants dont je n’ai absolument pas envie en ce moment.

 

Et toi les crèmes teintées, tu en penses quoi ?

 

 

 

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 08:30

Je viens juste de me remettre aux  gommages. J’avais arrêté suite à mes mésaventures de laser et de rebond pigmentaire, mais comme ma peau va globalement mieux, j’ai recommencé à exfolier ma peau. Mais j’y vais doucement, et j’ai troqué ma Clarisonic contre des produits plus softs, que je n’utilise qu’une à deux fois par mois.

 

Les gommages mécaniques, ceux avec des grains qu’on masse sur le visage, ont toujours eu ma préférence. C’est sûrement psychologique, mais j’ai l’impression que les versions chimiques sont moins efficace. Je voulais donc un exfoliant avec des grains, mais aussi un produit qui soit doux et naturel pour ne pas irriter ma peau qui reste malgré tout très sensible.

 

 

DSC02810.jpg

 

 

J’ai choisi la compote Exfoliante à l’Amande et la Pomme de l’Occitane pour d’abord sa composition en ingrédients naturels plutôt safe, mais aussi parce que j’avais été bluffée par l’huile de douche de la même gamme et que je voulais essayer d’autres produits.

 

D’après la marque :

 

Cet exfoliant à la texture gourmande contient des éclats de coques d'amande qui exfolient en douceur, un extrait de pomme biologique de Provence pour affiner le grain de peau, et du vinaigre de cidre de pommes qui resserre les pores. Enrichi en huile d'amande, il laisse la peau douce, souple et confortable.
Résultat : La peau est purifiée en profondeur, sa texture est affinée, plus lisse et plus douce au touché

 

Le pot de 100 ml coûte 25 euros

 

 

 

DSC02811.JPG

 

 

 

 

D’après AnneK :

 

Le produit se présente dans un pot en vert, assez lourd avec un bouchon en métal et une étiquette un peu retro, typique de la marque. Ce type de conditionnement est certes moins hygiénique qu’un tube, mais comme je me lave systématiquement les mains avant de me faire un gommage, ce n’est pas un problème pour moi, d’autant que je suis une fille tactile et que j’aime sentir les textures.  En revanche, ce joli pot est destiné à rester dans la salle de bain car il y de fortes chances qu’il se casse et pourrisse toute ta trousse de toilette si tu le trimballes en voyage.

 

Ce gommage porte très bien son nom, on dirait effectivement de la compote : sa texture est assez épaisse tout en étant souple et très légèrement gélifiée, sa couleur jaune beige rappelle également celle du fruit et son odeur de pomme te transporte directement au milieu des pommiers à la fin de l’automne. Il ne s’agit pas de l’odeur chimique de la pomme que l’on retrouve dans les bonbons ou autres boissons aromatisées à la pomme, mais d’une véritable odeur de fruits mûrs absolument délicieuse.

 

 

 

DSC02812.JPG

 

 

 

 

 

La texture est agréable à utiliser. Les grains, qui sont des éclats de coques d’amande, sont plutôt fins et relativement peu nombreux. On les sent sur le visage mais ils ne sont pas omniprésents et absolument pas irritants.

 

Après le rinçage, la peau est fraiche, souple et douce et reste confortable.

 

Je suis donc ravie de cette compote gommante, qui est à la fois efficace, agréable à manipluer et à renifler , et dont la  composition est suffisamment douce pour ne pas titiller ma peau capricieuse. Les adeptes de gommages hyper costauds (comme je l’étais avant et comme je le suis toujours pour le corps), la trouveront peut-être pas assez décapante.  En revanche, elle est idéale pour celles qui aiment les gommages en douceur ou qui utilisent ce type de soins fréquemment.

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 08:21

Il y a des produits comme ça dont tu entends parler depuis des mois mais pour lesquels tu ne succombes par pour diverses raisons.

 

Pour moi, ce fut le cas avec le Lait Crème Concentré d’Embryolisse, un hydratant tout bête et plutôt  bon marché dont je n’avais entendu que des louanges. On dit partout que c’est la star des dermatos, le chouchou des maquilleurs et les youtubeuses de France et de Navarre ne  jurent que pas elle. Je ne l’ai pas achetée jusqu’ à présent, d’une part pour refreiner mon côté mouton, et d’autre part parce qu’après tout, ce n’est qu’une crème hydratante,  et que des basics de ce genre, j’en ai déjà un certain nombre dont je suis pleinement satisfaite.

 

DSC02899.jpg

 

Et puis, un concours de circonstances m’a fait changer d’avis : Une Parisienne et son Chien revendait son tube. J’étais sur Paris quelques jours plus tard. C’était un signe : je pouvais rencontrer La Parisienne, son Chien et avoir ce produit, pour moins cher. Bingo !

 

DSC02900.jpg

 

Il s’agit d’une crème hydratante et nourrissante, de texture plutôt fluide : lait - crème, c’est exactement ça. Côté compo, rien à dire, le produit est plutôt clean : beurre de karité , cire d'abeille, aloé véra, protéines de soja....Elle est  non comédogène, sans parabène  et non testée sur les animaux, ce qui reste assez rare pour être signalé.

 

Elle sent super bon, une odeur de crème et de propre, rien de très marqué, ce que je privilègie pour tout ce qui va sur mon visage.

 

J’ai donc utilisé cette crème pour la première fois jeudi dernier. J’en suis tombée amoureuse immédiatement et je l’utilise depuis tous les jours et de plusieurs façons car elle est très versatile :

 

DSC02901.JPG

 

En crème de jour : elle est très bien pour les peaux normales à sèches, mais peut-être un peu trop riche pour les peaux mixtes à grasses. Sur moi, appliquée en petite quantité, elle est idéale le matin en base de maquillage et ne me fait pas briller pendant la journée.

 

En crème de nuit : elle nourrit vraiment bien la peau qui est toute fraiche et bien hydratée le lendemain au réveil.

 

En masque : c’est comme ça que je préfère l’utiliser. J’ai la peau sensible, et dès lors qu’il a fait chaud, que je suis restée longtemps dans une pièce climatisée ou le simple changement d’environnement (Paris = pollution + chaud  / froid / air dans le métro) je sens que ma peau réagit et qu’elle a besoin d'être apaisée.

Après m’être démaquillée, ou même le matin avant de me préparer si j’ai le temps, j’en mets une couche épaisse sur le visage que je laisse poser le plus longtemps possible. Je retire ensuite l’excédent avec de l’eau thermale et un mouchoir. Je retrouve immédiatement une sensation de confort, un peu comme avec le masque apaisant hydratant d’Avène.

 

En crème à tout faire : pour le corps, les pieds, les mains, cette crème est tellement neutre qu’elle peut servir pour tout et pour tous. C’est le genre de  produit à emmener en vacances parce qu’il peut remplacer trois ou quatre autres tubes à lui tout seul, et que tu peux le  partager avec son mec, tes gosses, ses copines, tes voisins, bref, avec qui tu veux en fait.

 

DSC02902.JPG

 

Je suis donc absolument ravie d’avoir finalement succombé à cette crème (merci Charlotte)  qui va désormais faire partie de mes incontournables au même titre que la Créaline par exemple.

 

Le Lait Crème Concentré d’Embyolisse est vendu  en parapharmacie,  à 6,75 € pour 30ml et  11,50 € pour 75ml.

 

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 08:26

 Je t’ai déjà parlé de Cargo, cette marque américaine qu’on trouve chez Sephora, et qui propose des produits make up sympa et plutôt qualitatif.

 

Ce que je surkiffe chez Cargo, ce sont les kits qu’ils sortent une ou deux fois par an, en général pour Noël et avant l’été.

 

Ma première  acquisition  fut le kit Safari, que j’avais adoré et dont je continue à me servir régulièrement.

 

Safari-2-.jpg

 

Il était composé d’un gloss un peu corail, d’un duo d’ombre à paupière dorée et kaki, d’un khôl kaki, d’un blush doré irisé et d’un mini mascara. Quand à la pochette style vintage, elle n’a pas quitté mon sac depuis l’été dernier.

 

A Noël j’avais repéré le Kit Metallico Chain Bag, que j’avais réussi à avoir en soldes après les fêtes. Sur ce coup là, c’est clairement la pochette hyper glam qui m’avait tapée dans l’œil, et je l’aurais acheté même s’il y avait des daubasses à l’intérieur. Mais il se trouve qu’elle contenait une ombre paupière anthracite pailletée, un gloss rose, un khôl noir et un mascara.  Que des trucs hyper utilisables donc, ce qui me donnait une autre bonne excuse pour l’acheter.

 

Chain_Bag_kit_lo_res.jpg

 

Je pensais en avoir terminé avec les kits Cargo puisqu’il n’y a pas eu de nouvelle édition cet été. Sauf qu’en me baladant dans un bled improbable de Saône et Loire le week end dernier, je suis tombée sur ce kit là dans le Sephora local :

 

 

 

  DSC02851.JPG

 

 

 

 

Il s’agit de l’autre version du Kit Mettalico, sorti également à Noël, que j’avais délaissé pour le Chain Bag, beaucoup plus bling bling.

 

 

Et il était soldé à -70%, passant de 33 € à 11,70 €. Il n’en restait plus qu’un, le packaging était défoncé mais la pochette, et les produits à l’intérieur étaient intacts. J’ai poussé un petit cri et je me suis empressée de passer à la caisse avec.

  DSC02853.JPG

 

Cette petite pochette en velours rose contient :

 

  • Un mascara noir comme d’habitude,
  • Un gloss rose facile à porter
  •  Et une ombre a paupière en stick, de la même couleur que le packaging, un dorée très pale, assez canon sur mes yeux en été, je dois l’avouer.

 

DSC02852.JPG

 

 

 

 

Malheureusement, des rumeurs disent que Cargo va prochainement cesser d’être commercialisée en France. J’ai bien peur que la marque soit en fait simplement en train de s’éteindre, puisqu’aucune nouveauté n’est sortie depuis l’hiver dernier d’après le site. 

 

RIP Cargo – Tes kits me manqueront.

Repost 0
Published by AnneK - dans Revue
commenter cet article

Je suis aussi là:

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Annek sur Hellocoton

Tu Cherches Quelque Chose De Précis?

Pub!

120x90_logo_web.gif

pub

Archives

Contact:

Merci!

Rubriques