Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 11:17

Tu as déjà entendu parler du No Poo ? Il s’agit d’une méthode mise au point par une coiffeuse américaine pour laver tout en douceur les cheveux bouclés, frisés ou crépus - qui sont par nature très secs - dans le but d’obtenir de belles boucles sans les agresser. L’idée est d’arrêter complètement d’utiliser du shampoing, trop riche en agents lavants qui fragilisent les cheveux, et d’utiliser à la place un après-shampoing, qui contient également des agents lavant en quantité suffisante pour nettoyer les cheveux, sans l’agresser.

 

Pour un nettoyage plus profond du cuir chevelu, il est préconisé d’effectuer de temps en temps un gommage en massant le crâne avec de l’après-shampooing mélangé avec du sucre ou du sel. En revanche, on ne choisit pas n’importe quel après-shampoing: celui-ci devant impérativement être sans  silicone, il faut bien lire l’étiquette et recaler tous les produits avec des ingrédients  finissants par thicone, thiconol, siloxane ou silane.

 

Le problème avec le silicone, c’est qu’il  agit comme une gaine autour du cheveux, lui donnant un bel aspect  brillant, qui n’est qu’en fait qu’un cache misère car il ne soigne pas les cheveux mais finit par les étouffer, et donc les abimer encore plus à terme.

 

 

Donc pour résumer, la méthode du no Poo consiste a se laver les cheveux avec du démêlant sans silicone.

 

logo

 

Pour moi qui ai les cheveux fins et raides comme des baguettes, à tendance plutôt grasse, lpratiquer le No poo, c’est un peu comme vendre de la crème antiride à une fille de 18 ans, ce n’est juste pas adapté.

J’essaie déjà d’utiliser le moins d’après-shampoing possible et uniquement sur les longueurs, pour éviter d’alourdir mes cheveux et je n’ai pas une seule minute envisagé d’adopter cette méthode.

 

Sauf qu’un jour, en sortant du sport, je me suis rendue compte que j’étais en rade de shampoing. J’ai failli utiliser mon gel douche, à contre cœur (mais en me disant que pour une fois, ce n’était pas grave) quand j’ai repensé à ce que j’avais lu sur le No Poo.

 

Entre le gel douche Le Petit Marseillais et l’après-shampoing Lush American Cream, mon cœur balance, mais je me suis dit que le démêlant serait moins agressif que le gel douche et que c’était l’occasion de vérifier si effectivement un après-shampoing pouvait remplacer un shampooing.

 

Normalement, il y une façon particulière de se laver les cheveux façon No Poo, mais cette méthode est surtout destinée à des personnes ayant beaucoup de cheveux, ce qui n’est pas mon cas. J’ai donc reparti le produit sur toute ma chevelure et j’ai bien massé mon cuir chevelu, puis les longueurs. Alors évidement, c’est un peu bizarre car l’après-shampoing ne ne mousse pas, j’étais donc très sceptique et je me disais à ce moment là et que je serai surement bonne pour le faire un vrai shampoing le soir en rentrant.

 

Bref, Rinçage, coiffage, séchage et là surprise ! Mes cheveux n’étaient pas gras du tout, ils étaient parfaitement propres, doux, brillants et faciles à coiffer.

 

J’ai refait un shampoing deux jours après comme je le fais d’habitude car  ils n’ont pas rengraissé plus vite.

 

Conclusion :

 

1-      Je reste convaincue que le No Poo n’a pas d’intérêt particulier pour mon type de cheveux. En revanche, c’est certainement une alternative à creuser pour les cheveux frisés.

2-      Si tu n’as pas de shampoing mais juste un gel douche et un après-shampoing pour te laver les cheveux, n’hésite pas une seule seconde et utilise ton après-shampoing, il fera parfaitement l’affaire.

3-      Cette histoire de silicone m’interpelle. Je vais essayer de faire plus attention à la composition des produits que j’utilise pour les cheveux.

 

Si tu veux en savoir plus sur la question, je t’invite à lire cet article de Nilou sur la méthode, et celui-ci de Marie sur les Produits No Poo friendly.

Repost 0
Published by AnneK - dans Cheveux
commenter cet article
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 17:46

Aujourd’hui, tu ne pourras pas dire que je t’incite à dépenser tes sous puisque le produit dont je vais te parler faisait partie d’une collection temporaire qui n’est plus disponible à la vente aujourd’hui.

 

Il s’agit du vernis Formidable de Mac, sorti en automne 2010 dans la collection Venomous Villains.

C’est un vernis de couleur prune avec des reflets changeants qui le rendent plus ou moins rouge ou violet, mais surtout hyper pailleté, avec là encore des paillettes violettes, bleues, turquoises, presque kakis, qui ressortent différemment selon la lumière.

 

Mac-formidabme.JPG

 

La photo ne rend, comme d’habitude, pas grand chose, mais ce vernis est tellement changeant qu’il est presque impossible à décrire  ou à photographier d’une manière qui lui rende justice.

 

 

C’est un vernis très flashy, pas forcément facile à porter au quotidien, mais qui fait toujours son effet en soirée.

 

Les vernis Mac n’ont en général pas une super réputation mais je trouve que celui-ci s’applique plutôt bien et on obtient un bon rendu après deux couches. Côté tenue, il est largement au dessus de  moyenne, grâce aux paillettes qu'il contient et qui le rendent super résistant. Il est d’ailleurs difficile à enlever, trois cotons bien imbibés de dissolvant  ont été nécessaires pour en venir – presque - à bout.

 

Je trouve que c’est un vernis festif peu dicret ,mais sympa, et surtout très orignal.

 

Repost 0
Published by AnneK - dans Vernis
commenter cet article
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 08:50

Pearl & Beauty nous gâte encore cette année!

 

Comme l'année dernière, elle organise un concours sous forme de calendrier de l'avent avec des cadeaux suprises à gagner chaque  jour  en partenariat avec des marques vraiment sympas telles que Lush, Laura Mercier, Weleda, Clarins, Esthederm et tout plein d'autres.

 

P-B.jpg

 

Pour plus d'infos sur les modalités de participation, c'est ici.

 

Bonne chance à toutes, et un grand merci  à Pearl and Beauty pour ce joli concours.

Repost 0
Published by AnneK - dans Blabla
commenter cet article
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 08:30

 

Hier, je te parlais ici de ma routine soin du visage pour le matin qui était, somme toute, assez minimaliste, avec des produits de la même marque.

 

Pour le soir, c’est différent: comme je me suis engagée vis-à-vis de moi-même de ne plus rien acheter avant d’avoir terminé tout le stock de produits que j’ai déjà, je me retrouve avec une sélection de produits assez éclectique le soir :

 

DSC01853.JPG

 

D’abord, je me démaquille les yeux avec la Créaline H2O de Bioderma. Cette eau micellaire est top, je ne t’en parle pas car la connais certainement déjà, et sinon tu peux trouver très facilement des revues très détaillées partout sur la blogo.

 

Ensuite, je passe à l'huile démaquillante Carrefour Cosmétiques. Je l’ai acheté cet été en vacances car j’avais oublié mon huile Floraison Ünt à la maison. Comme il n’y avait pas le moindre Séphora à une distance assez raisonnable pour justifier le trajet, mais qu’il y avait un Carrefour dans la bourgade de villégiature et que je me suis souvenue que Carrefour Cosmétiques faisait une huile démaquillante, je me suis dit que c’était l’occasion de voir ce qu’elle valait.

D’abord, force est de constater que cette huile dure loooooonngtemps, un peu trop à mon goût car je l' utilise tous les soirs depuis début juillet et j’aimerai bien en changer ! Ceci étant dit, elle n’est pas si mal. Deux ou trois pompes suffisent à dissoudre tout le maquillage et elle n’a pas d’odeur particulière, ce qui est un bon point pour moi. En revanche, le gros problème c'est que cette huile ne s’émulsionne pas. Donc une fois que tu t’es bien massé le visage avec et que tu ajoutes un peu d’eau, il ne se passe rien. L’huile se transforme juste en huile mélangée avec de l’eau. Donc il faut beaucoup rincer et un double nettoyage avec du savon est impératif pour éliminer la couche de gras qu’il reste sur la peau. Pour celles qui ne pratique pas le double démaquillage et qui s’arrêtent après le rinçage de l’huile émulsionnée, ce produit n’est pas pour vous. Pour les autres, elle peut dépanner.

 

Je poursuis ensuite avec le Gel Nettoyant Glycolique Mario Badescu. Ce produit aussi dure des siècles! Je l’utilise tous les soirs depuis le mois de mars  je crois, ce qui fait… 8 mois ! Je l’ai presque terminémais pour le coup, je ne m’en suis pas lassé. C’est un nettoyant visage, à base d'acide glycolique assez puissant qui a une action exfoliante chimique (il n’y a pas de grains dedans), qui est censé ne s’utiliser qu’une à deux fois par semaine, mais comme je le supporte très bien, je l’utilise tous les soirs, pour une action comparable à celle du Pschitt Magique de Garancia ou du Daily Microfoliant de Dermatologica. J’aime bien son odeur citronnée, il se rince facilement et laisse la peau bien nette, prête à recevoir les autres produits.

 

Ensuite, je me passe un coton imprégnée de la Lotion au Concombre Bodyshop. Cette lotion est très rafraichissante, je l'avais acheté cet eté pour cette raison, mais l'odeur assez prononcée de concombre commence un peu à m'ecoeurer.

 

Contour des yeux Bodyshop, le même que j’utilise le matin.

 

J'applique ensuite le Sérum Ferox Pure Pulp de Veld’s. J’en ferai prochainement une revue complète.


Et je termine par la crème Genifique de Lancôme. J'avais environ 6 échantillons de cette crème et sachant qu’un échantillon me dure presqu’une semaine, je me suis dit que c’était une bonne occasion pour intégrer cette crème dans ma routine pendant au moins un mois. Je n’ai pas réussi à savoir si c’est  une crème de jour ou de nuit, mais comme  il s’agit d’un soin hydratant et anti âge, j’ai décidé de l’appliquer le soir. C’est une crème assez épaisse, mais fondante, qui est rapidement absorbée par la peau. On sent qu’elle est très hydratante, presque grasse, et pendant la première semaine, j’ai trouvé qu’elle me faisait briller pendant la journée. J’ai donc réduit la dose et tout est rentré dans l’ordre. Elle est légèrement et agréablement parfumée. En revanche, je l’utilise depuis plus d’un moins maintenant et je n’ai constaté aucun résultat sur ma peau au terme d’action anti-âge ou d’éclat comme l’indique la marque. C’est juste une bonne crème hydratante et nourrissante, que je déconseillerai d’ailleurs aux peaux grasses ou mixtes car elle risque d’être trop riche pour ce type de peaux. En revanche, cette crème onctueuse est vraiment bien pour les peaux sèches qui ont besoin d’une hydratation un peu costaude.

 

Est-ce que toi aussi, tu utilises, ou a déja utilisé, certains de ces produits? Qu'en as tu pensé?

Repost 0
Published by AnneK - dans Routine
commenter cet article
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 08:35

Je crois qu’il est temps que je te parle de ma routine soin du visage. Ben oui, quoi, c’est un peu le passage obligé de toute bloggeuse beauté,  et surtout une façon de se dévoiler un peu: dis-mois ce que tu utilises, je te dirai qui tu es.

 

Alors comme je te l’expliquais ici, j’ai récemment entamé une cure de desintox d’achats frénétiques et de succombage aux nouveautés porteuses d’espoir pour me concentrer sur les produits que j’ai déjà.

 

Je me suis donc fixée pour objectif de terminer tous les produits que j’ai entamé et utiliser au mieux les soins que j’ai déjà, échantillons compris, tout en essayant de suivre une routine qui ne parte pas dans tous les sens, l'idée étant d’utiliser des produits qui correspondent aux besoins de ma peau et pas simplement d’empiler les couches de n’importe quoi juste pour terminer un tube au plus vite.

 

Donc, depuis début septembre, j’utilise ces produits là :

 

DSC01852.JPG

 

Nettoyage avec Derma EcoliaMousse Nettoyante Aerienne - Dr Pierre Ricaud. Oui, je sais, cette marque doit te sembler vieillotte, n'empêche qu'ils ont quelques très bons produits, dont cette mousse nettoyante pour le visage.

C'est un produit très liquide qui se transforme en une mousse légère et onctueuse en actionnant la pompe. Deux pressions suffisent pour recouvrir tout le visage de cette mousse qui fond délicatement dès qu'elle entre en contact avec la peau. Côté texture, je trouve qu'elle ressemble beucoup à la Mousse Micellaire aux 3 Roses de Nuxe C'est un nettoyant tout doux, que j'aime utilser le matin sous la douche. 

 

J'applique ensuite le Sérum Pore Refiner Ünt : j’ai récemment noté une nette amélioration sur mon grain de peau depuis que j’utilise ce sérum, mes pores semblent plus ressérés. En revanche, c’est l’utilisation dans la durée qui donne ce résultat (c’est un vrai soin et non un flouteur comme le Porefessional de Benefit par exemple). Je l’utilise depuis plusieurs mois maintenant, et au début je n’avais rien remarqué. C’est seulement depuis une semaine ou deux que je peux voir les résultats. Malheureusement, j’arrive bientôt à la fin du flacon que je ne rachèterai pas pour l’instant rapport à mon Dead Fleurette. Mais je le garde dans un coin de ma tête, pour plus tard.

 

Puis la crème Aqua Absolute Ünt. Cette crème est également un succès. Très hydratante, mais non grasse si tu gardes la main légère, elle est en plus tout à fait compatible avec le sérum de la même marque, critère auquel j’essaie de faire de plus en plus attention

 

Pour le contour des yeux, j'utilise en ce moment celui à la vitamine E de Bodyshop. Je n’ai pas grand-chose à en dire, ni en bien ni en mal, c’est un bon hydratant mais je n’ai rien remarqué de spectaculaire sur les ridules que je commence à avoir autour des yeux. Je l’ai bientôt terminé mais je ne la rachetai pas.

 

Cette routine, plutôt simple, me convient bien. En fin de journée, je ne remarque ni de zones grasses, ni de zones sèches sur mon visage, ce qui prouve que ces produits sont plutôt bien adaptés aux besoins de ma peau.

 

 

Demain, on passe aux choses sérieuses, je t’expliquerai avec quoi je me tartine le soir.

Repost 0
Published by AnneK - dans Routine
commenter cet article
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 08:30

J’ai eu une révélation hier qui a changé, si ce n’est ma vie, mes dix minutes de torture bimensuelle.

 

Je t’explique. Je vais me faire épiler environ une fois par mois en institut. Sauf que, pour les aisselles, ce n ‘est pas assez. Comme je fais beaucoup de sport, je ne peux pas vraiment les planquer sous un col roulé pendant la phase repousse. Donc, deux semaines après mon épilation, je fais moi-même une retouche à l’épilateur électrique. Je ne te cache pas que c’est une horreur.

 

Dimanche, c’était le grand jour,  je branche mon épilateur et c’est parti pour l’aisselle numéro 1. J’ai mal, je me suis coincée la peau dans l’appareil,  j’ai encore plus mal, j’ai chaud,  je commence à transpirer, je suis toute rouge et il reste l’autre à faire, youpi …

 

Et là je me dis tiens, si tu mettais du talc comme ton esthéticienne, ça doit aider à garder la peau bien sèche.

 

 

Et bien figure toi que oui  - et pas que : aisselle numéro2 épilée deux fois plus vite, sans coinçage dans l’appareil et avec une douleur nettement plus supportable. Vérification dans le miroir, elle est nickelle, pas un seul point rouge alors que l’autre est à moitié sanguinolente (je ne te mets pas de photos, on ne se connait pas depuis très longtemps, tu risques d’être choquée).

 

Donc peut-être que tu le savais déjà mais moi j’ai enfin compris que le talc n’était pas utilisé par les esthéticiennes que pour des raisons hygiéniques mais, qu’il permet surtout de passer un moins mauvais moment quand tu te retrouves face à ton épilateur.

 

ITIT (In Talc I Trust).

 

Repost 0
Published by AnneK - dans Blabla
commenter cet article
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 09:00

C’est chez la jeune et jolie Marion que j’inaugure la nouvelle rubrique du blog « chez les autres », comme je te l’annonçais ici.

  

Marion à 26 ans, une longue crinière brune et ondulée. Elle termine à peine ses études en Ressources Humaines et s’oriente dans la formation. Elle vient du sud, elle aime le soleil,  les randos, les produits frais et de préférence bio, mais elle porte aussi des talons de 10 et un full smoky sans problème.

 

DSC01847.jpg

 

 

  • Comment  te trouves-tu au naturel?

     Je trouve que j’ai le teint terne et quelques imperfections marquées.

 

  • Te maquilles-tu tous les jours?

     Oui, surtout le teint. En général, je laisse ma peau respirer un peu le week-end, ça dépend si je

     sors ou pas.

 

  •  Pourrais-tu sortir de chez toi sans aucun maquillage?

     C’est déjà arrivé. Si je vais faire du sport, ça ne me pose aucun problème de ne pas me maquiller

     du tout. Par contre, si je sors de chez moi pour faire une course, je vais mettre un peu d’anti-

     cernes, en ce moment j’utilise le Full Cover Make Up Forever et un coup de Terra Cotta Guerlain.

 

  • Vas-tu en Institut esthétique et pour quels types de soin?

     Pour les épilations seulement, mais si j’avais un budget plus important à y consacrer, je ferais

     des soins du visage.

 

  •   Chez toi, c’est quoi ta routine soin?

      Le matin, je me nettoie la peau avec la Mousse aux 3 Roses Nuxe, ensuite crème de jour, la

      Crème Fraiche Nuxe. Avant  mon anti-cernes, je mets une base pour atténuer les pores

      (Porefessional de Benefit).

      Le soir, je me démaquille avec le Lait  Nuxe aux 3 Roses. Parfois, j’utilise aussi la  brume

      dynamisante Sephora, et je passe toujours un coup d’eau. Je fais environ un gommage par

      semaine, Nuxe ou Guerlain et je fais parfois un masque pour hydrater. En ce moment, j’ai le

      masque à faire soi-même Sephora. J’hydrate mon corps tous les jours, après chaque douche,

      avec des crèmes Le Petit Marseillais en général.

 

  •   Trouves tu que tu passes assez de temps à t’occuper de toi?

     Oui, mais ça dépend de mes humeurs. Parfois j’aime bien m’enfermer quelques heures dans la

     salle de bain pour me refaire une beauté, mais en général je répartis les « tâches » sur la

     semaine.

 

  • La façon dont tu t’occupes de ta peau a-t-elle changé ces 5 dernières années?

     Pas vraiment. J’ai toujours fait des gommages. J’ai rajouté le lait démaquillant il y a quelques

     mois car ma peau tirait et je la trouve bien plus souple depuis.

 

  •   Et la façon dont tu te maquilles?

     Pas vraiment non plus. J’ai des périodes où j’adore les teintes foncées sur les yeux et parfois je

     mets à peine une touche de mascara pour un effet plus naturel. Ca dépend vraiment des

     saisons, de mon humeur, de l’occasion… j’aime bien changer en fait.

 

  •  Quel est ton budget cosmétique mensuel (soin visage, corps cheveux + maquillage)?

     En moyenne, je dirais 80 € par mois.

 

  •   Ou achètes-tu tes produits, GMS, parfumerie, internet, parapharmacie?

     Les shampoings et crèmes pour le corps en grande surface, les masques capillaires chez le

     coiffeur, les laits et crèmes en parapharmacie. En général j’achète mon maquillage ainsi que

     quelques soins chez Sephora.

 

  •   Quelles sont tes marques préférées, et celles que tu fuies, s’il y en a?

      je suis fan de Nuxe, Guerlain, Make Up forever, Benefit, Sephora, YSL, Dior, Mac.

      En général je fuis les marques que je ne connais pas, ou celles peu chères car elles me donnent

      une  impression de mauvaise qualité.

 

DSC01846

 


  •   As-tu déjà entendu parler du concept des box  ou des trousses?   

       Pas du tout !

 

  •   Lis-tu, même occasionnellement, des blogs beauté – Si oui, lesquels ?

       Non, aucun.

 

  • Comment te renseignes-tu sur un produit avant de l’acheter.

       Je suis plutôt impulsive à ce niveau, donc je vais souvent acheter sans rien demander.    

      Cependant, j’écoute évidemment les conseils de mes copines et parfois je prends l’idée dans un

      magazine.

 

  •       C’est quoi ton dernier achat cosmétique ou maquillage ?

     Aujourd’hui,  j’ai acheté la  Crème de Nuit Nuxe Défatiguante et un Lait Démaquillant Nuxe Bio 

     qui est à la pêche, prune et cerise. La semaine dernière, j’ai acheté un duo de fards à paupière

     Sephora bleu mat et gris brillant.

 

  • La comme ça, si tu pouvais choisir gratuitement trois produits toutes marques et budget confondus, tu prendrais quoi?

     J’ai pas vraiment de nom de produits ou de marques en tête, mais j’aimerais bien avoir une super

     crème de nuit qui fait une belle peau, type Dior ou autre, un fond de teint qui tient bien et

     s’adapte parfaitement à ma peau et aussi un beau rouge à lèvre rouge CHANEL par exemple.

 

 

Merci à marion pour cette petite visite dans sa salle de bains! La prochaine fois, on part chez Lulu, ma colloc de bureau.

 

Repost 0
Published by AnneK - dans Chez les autres
commenter cet article
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 17:23

Ojon,  c’est un peu comme voyage en terre inconnue.

 

En résumé, c’est l’histoire d’un mec du Canada qui bosse dans l’industrie cosmétique et qui, un beau jour,  se fait offrir, par un ami revenu de voyage en Amerique centrale, une fiole d’un nectar miraculeux pour les cheveux abimés. Le mec canadien en question n’y prêta pas d’attention particulière sur le coup et rangea le souvenir dans son placard. Ce n’est que deux ans plus tard, alors que son épouse était en détresse capillaire estivale, qu’il eu l’idée de ressortir cet élixir. Instantanément, les cheveux secs et abimés de sa belle se sont transformés en une matière souple, douce, éclatante et réparée.   

 

Ni une ni deux, bluffé par ce qu’il venait de voir, il décida de partir à la conquête de cet ingrédient magique et se lança dans un périple  au cœur de la foret Amazonienne. Il y  rencontra les Miskito, tribu à la chevelure flamboyante. Leur secret, l’huile d’ojon, dont ils s’enduisent les cheveux et la peau depuis des siècles.

Bref, ça c’était pour la jolie petite histoire.

 

La  marque Ojon est née en 2004 et a été rachetée en 2007 par le groupe Estée Lauder. Mais c’est seulement depuis l’automne 2011 qu’elle a débarqué en France, en vente en exclusivité chez Sephora.

 

Elle se compose de 4 gammes spécifiques : Cheveux  abîmés, cheveux secs, ternes et déshydratés, cheveux colorés et cheveux fins,  toutes à base de cette fameuse huile d’Ojon réparatrice.

 

Côté éthique, Ojon n’est pas une marque bio mais garantit des conditions de production équitable et durable aux peuples indiens d’Honduras qui cultivent la  noix d’ojon, toujours selon la même tradition centenaire. Un peu comme les noix d’argan, les noix d’ojon sont récoltées à la main puis sécher au soleil avant d être transformée en huile.

 

La rareté de cette huile et la méthode traditionnelle de fabrication explique sans doute le prix élevé des produits: il faut tout de même compter 19  euros pour le shampoing de 250 ml et plus de 20 euros pour les soins.

 

Comme cette marque est une nouveauté Sephora, j’ai eu droit a un échantillon du shampoing et de l’après shampoing de la gamme Damage Reverse pour les cheveux abimés chaque fois que j’ai acheté un truc depuis septembre. C’est la gamme phare du lancement, celle sur laquelle la marque communique le plus, mais malheureusement, ce n’est pas celle qui est le plus adaptée à mes cheveux. J’ai certes les pointes un peu sèches comme tout le monde, les racines à tendance grasses, et je ne pense pas avoir les cheveux abimés.

 

J’ai tout de même utilisé les produits à plusieurs reprises pour me faire une idée de cette nouvelle marque capillaire qui a tant fait le buzz ces derniers temps.

 

Ojon.jpg

 

Le shampoing a une odeur neutre et une mousse très onctueuse. Il se rince bien. L’après-shampoing a une odeur un peu plus marquée, à la fois végétale et légèrement citronnée. Il démêle les cheveux de façon correcte.

En revanche, je n’ai pas trouvé mes cheveux plus beaux, plus doux ou plus brillants que d’habitude après avoir utilisé ces deux produits. J’ai même trouvé qu’ils avaient tendance à alourdir et à aplatir mes cheveux, ce qui est un très mauvais point pour moi qui n’ai vraiment pas besoin de platitude supplémentaire.

 

Comme je n’ai pas les cheveux abimés, je ne  peux dire non plus que mes cheveux ont été réparés. Je ne suis donc pas en mesure  de te dire si ces produits sont à la hauteur de leurs promesses.

Je peux seulement te dire que cette gamme ne me convient pas et que pour bien faire, Sephora aurait dû prévoir des échantillons dans les différentes gammes que propose la marque et les donner en fonction du type de cheveux des clientes. J’aurais par exemple, bien aimé essayer la gamme volumisante, beucoup plus adaptée à ma problématique.

 

Et toi, Ojon, tu y crois ou pas ?

Repost 0
Published by AnneK - dans Cheveux
commenter cet article
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 08:30

Tu as peut-être déjà entendu parler de Dead Fleurette, cette (très) jeune Norvégienne accro à la sape qui a décidé  d’envoyer bouler toutes ses fringues et de repartir pratiquement à zéro pour se construire un dressing idéal. L’idée étant de n’avoir plus que des vêtements dont tu as vraiment besoin, qualitatifs, qui te vont (en terme de taille bien sûr mais aussi de style) et qui associés les uns aux autres, formeraient ta garde robe parfaite. Aucun vêtement superflu, (genre la veste super flashy que tu n’as portée qu’une seule fois, ou la robe qui t’irait trop bien si tu étais à Honolulu en after sur le bar de la plage, ou encore le super pantalon que tu as acheté en solde  l’année dernière – une super affaire - gentiment plié aujourd'hui encore dans ton placard avec son étiquette) n’est toléré. Dead Fleurette, qui pousse sa démarche minimaliste  à l’extrême,  arbore désormais un nouveau dressing de 35 pièces – sacs et chaussures compris.

 

Le concept a rapidement fait son chemin parmi les bloggeuses mode.  Marie la Chic Fille a également fait vœu d’ascétisme et  entamé une profonde, et forte intéressante, remise en question sur son addiction à la fringue et ses achats compulsifs. Coline, elle,  entame une démarche un plus soft mais s’interroge aussi sur sa consommation de mode et de nouveautés.

 

Si je trouve le projet Dead Fleurette complètement dingue et effrayant -  une telle volonté de contrôle et de rationalisation, surtout compte tenu de son jeune âge, rappelle inévitablement le mécanisme de l’anorexie – l’analyse de Marie me fait réfléchir autrement. En ce qui me concerne, mon problème ne réside pas dans ma consommation de fringues mais dans celles de produits cosmétiques. J’en ai des cartons entiers, et je continue à acheter. C’est complètement fou quand on y pense. Comme je l’expliquais dans ce billet, le pré achat m’excite mais dès lors que le produit est consommé, j’ai à nouveau besoin de nouveauté et de consommer toujours plus.

 

J’ai donc décidé de me mettre en mode cosmétique diet pour un moment et de ne plus rien acheter en terme de soins jusqu'à ce que j’ai utilisé tous les produits que j’ai déjà. Pour le maquillage, c’est un peu différent étant donné qu’un blush, par exemple,  peut durer plusieurs années, mais je vais également essayer de réduire de façon significative mes achats maquillage et de n’acheter que des produits qui remplacent ceux qui sont terminés, et de n’acheter aucune nouveauté qui n’est qu’en fait qu’une version un peu différente d’un produit que j’ai déjà.

 

DSC01867.JPG

 

Le but ultime de l’aventure, outre le côté plus psycho du projet consistant à réfléchir sur mon mode de consommation, est,d’une part d’aboutir à une gestion en flux tendu de mes produits cosmétiques – 0 stock, et d’autre part de déterminer une ou deux routines de soin parfait pour ma peau (matin et soir et selon les saisons). En effet, j’essaie tellement de produits et je mélange tellement de marques (même si je ne change pas de routine chaque semaine)  je ne suis pas sûre de faire les meilleurs choix en termes d’associations de produits, je me demande même si, finalement, certains actifs ne se neutralisent pas, ou seraient en fait contre productifs, à cause de mélanges inappropriés. Ce que j’aimerai réussir à faire, c’est utiliser pendant une longue période uniquement des produits de la même marque et de la même gamme idéalement, selon les besoins du moment de ma peau.

 

Je vais commencer par faire point sur tous les produits que j’ai déjà, et essayer de trouver des combinaisons adaptées, sans rien acheter de nouveau, utiliser mes produits de la meilleure façon possible, échantillons compris.

 

 

Je m’autorise cependant un écart (c’est dingue comme depuis le début, on retrouve le même champs lexical que celui du régime, ce qui n’a en fait  rien d’étonnant dès lors qu’on traite du compulsif) : les boxes auxquels je suis abonnée et que je continuerai à recevoir chaque mois. D’une part parce que la restriction totale ne peut conduire qu’à une frustration qui augmente les chances d’échec, d’autre part parce que les boxes ne contiennent que quelques produits soin que je j’essaierai d’intégrer au mieux dans mon programme, mais aussi du make up et des soins corps ou capillaire qui ne font pas partie de ce projet de rationalisation.

 

Je te tiens au jus bientôt.

Repost 0
Published by AnneK - dans Blabla
commenter cet article
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 08:30

Ah le Rouge Noir de CHANEL. Il est dingue ce vernis. Je crois qu’on la toutes voulu et/ou eu. Et bien moi aussi. C’est le vernis d’hivers ultra chic, le classique de chez classique mais qui à un prix (environ 20 euros). Les marques l’ont bien compris et presque toutes ont sorti un vernis bordeaux ultra foncé qui ressemble plus ou moins au vernis originel. J’en ai essayé quelques uns et je pense avoir trouvé chez Bourjois le  presque-perfect-match

 

 

C’est le vernis  So Laque N°21 - Cerise Noire 

 

DSC01826.JPG 

 

Je te parlais l’autre jour du Rouge Escarpin de la même gamme. Celui-ci en revanche est un peu plus liquide s’applique moins facilement, mais je crois que c’est le cas de tous les vernis de cette couleur : je trouve que les  rouge sombre / bordeaux sont généralement difficiles à poser. J’imagine que c’est à cause de l’effet de transparence qui s’opacifie au fil des couches pour donner cet effet à la fois rouge et très sombre. Bref, pour obtenir un beau résultat, tu dois vraiment te concentrer afin d’éviter tout débordement. Les deux couches réglementaires sont évidemment obligatoires, voire une troisième si tu veux obtenir un résultat encore plus foncé.

 

Comme les autres vernis de la gamme, la tenue est tout à fait correcte même j’ai dû faire quelques petites retouches dès deuxième jour, car ce type de couleur ne supporte pas le moindre centième de millimètre d’écaille.

 

Donc voila comment tu peux économiser une dizaine d’euros et prétendre que tu portes du CHANEL.

 

Repost 0
Published by AnneK - dans Vernis
commenter cet article

Je suis aussi là:

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Annek sur Hellocoton

Tu Cherches Quelque Chose De Précis?

Pub!

120x90_logo_web.gif

pub

Archives

Contact:

Merci!

Rubriques