Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2012 7 12 /08 /août /2012 08:35

 Ce bracelet, je l’ai depuis des années. Il y a des périodes où je le porte beaucoup, d’autres moins, mais c’est l’un de mes bijoux préféré, d’autant que  son histoire est tellement incroyable que je suis toute émoustillée chaque fois que j’y repense.

 

Quand j’habitais à Londres, toutes les filles rêvaient d’avoir un bijou  Tiffany : une bague de fiançailles ou une alliance pour celles qui voulaient se marier, un collier ou un bracelet pour les autres.

 

Moi c’est ce bracelet là, un grand classique du joailler américain, qui me faisait envie :

 

bracelet-argent-blanc-tiffany-co-33087330-84872.jpg

 

J étais  allée le voir plusieurs fois en boutique, il me plaisait vraiment sauf qu’il était top cher pour mon budget. A l’époque il me semble qu’il coutait près de 300 livres, soit environ 500 euros.

 

Un jour, ma cousine, bien connue dans ma famille pour ses goûts de luxe, et qui ne fréquente que des magasins dans lequel l’article le moins cher coûte la moitié de ton salaire avant impôts, était venue me rendre visite, et faire un peu de shopping dans la capitale anglaise par la même occasion. Chez Harrods, je lui montre ce bracelet Tiffany qui me plaisait tant en lui expliquant que je bavais dessus depuis des mois et là…

 

Non, elle ne me l’a pas offert.

 

….Elle s’est achetée le collier (encore plus beau mais surtout définitivement hors budget pour moi) de la même collection.

 

La garce.

 

J’en étais malade et m’étais jurée de ne plus jamais rien  lui montrer et de ne plus jamais faire du shopping avec elle.

 

Et puis elle est rentrée chez elle, et moi j’ai repris ma vie.

 

Quelques jours plus tard, un soir, en rentrant du bureau, un objet non identifié de couleur turquoise sur le trottoir que je longeais attire mon attention. Je m’approche et découvre un petit pochon en velours de couleur turquoise ciglé du fameux Tiffany & Co. Je me baisse pour le ramasser quand je me rends compte qu’il est garni. Je l’ouvre, et à l’intérieur je découvre….  le fameux bracelet.

 

 

DSC03082.JPG

 

 

Je ne sais pas comment ce bijou Tiffany a atterri sur ce trottoir. Je ne sais pas comment j’ai pu être la première personne à le voir. Je sais juste que ce jour là, ce bracelet à fait à la fois le malheur de la personne qui l’a perdu et le plus grand bonheur de celle qui l’a trouvé.

 

Ce bracelet me rappelle que la roue tourne, que la vie peut être une pute, certes, mais qu’elle te réserve parfois de jolies surprises. 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by AnneK - dans Blabla
commenter cet article

commentaires

Jenny 13/08/2012 22:02

C'est hallucinant cette histoire!
Moi le mieux que j'ai trouvé, ça doit être une pièce de 2€!

AnneK 14/08/2012 19:48



C'est sûr que ça n'arrive pas tous les jours! Et depuis RAS!



aurore 12/08/2012 20:15

J'ai tout lu! Tu en as eu de la chance dis donc! Comme quoi, oui, la roue tourne! J'espère que tu as bien nargué ta cousine avec ton bracelet après ;)
Bisous!
Aurore
http://auroreblogmode.blogspot.com

AnneK 13/08/2012 07:49



Ah ah! Non, je n'ai surtout rien dit, c'est ma petite histoire secrete.



S. 12/08/2012 18:31

Purée, tu as eu une sacrée chance, c'est top!!!!

AnneK 13/08/2012 07:48



Oui c'est dingue cette histoire. On pourrait croire que je mythone tellement c'est énorome, mais non. 



Je suis aussi là:

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Annek sur Hellocoton

Tu Cherches Quelque Chose De Précis?

Pub!

120x90_logo_web.gif

pub

Archives

Contact:

Merci!

Rubriques