Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 08:12

S’il y a un article que je n’aurais jamais pensé écrire, c’est bien celui là. Des taches, je n’en ai jamais eu, ni de soleil ni de vieillesse. Le melasma, je ne connais vaguement de nom, et le masque de grossesse, tu penses bien que je ne suis pas trop concernée puisque que je n’ai jamais été enceinte.

 

Bref, les produits éclaircissants, pour moi, c’était un peu comme les soins pour les cheveux crépus, je n’étais pas dans la cible.

 

Sauf que j’ai fait du laser et que j’ai eu cet effet indésirable assez rare qu’on appelle un rebond pigmentaire. Et depuis,  les taches, j’ai bien compris ce c’était, mon visage en étant recouvert.

 

Depuis trois mois, je carbure donc aux peelings chimiques et aux crèmes dépigmentantes pour tenter de m’en débarrasser, et je me suis rendue compte, contre toute attente, que le sujet intéressait certaines d’entres vous. Comme on m’a demandé à plusieurs reprises quels produits j’utilisais, je me suis dit qu’un petit article explicatif pourrait être utile à celles qui luttent aussi contre les taches.

 

Jusqu’à présent, j’ai utilisé 3 crèmes.

 

La première est la Clairial C10 des Laboratoires SVR, qui m’avait été conseillée par ma dermato tout de suite après le rebond et dont j'avais fait une revue ici. 

 

DSC02298

 

Elle se présente dans un flacon pompe en verre, plutôt joli par rapport aux autres produits de la marque. C’est une crème blanche, d’une texture plutôt fluide qui pénètre dans la peau assez rapidement. Elle picote et chauffe légèrement la peau, mais cette sensation ne dure que quelques minutes. Elle n’est pas particulièrement hydratante, mais ne dessèche pas non plus la peau. Je l’ai appliquée matin et soir pendant un mois, mais je n’ai pas vu de résultat spectaculaire. 

Cependant, il est bien indiqué sur la notice que les premiers effets sont visibles au bout de six semaines. Il s’agit donc plus d’un traitement de fond.

 

 

J’ai ensuite utilisé une des dernières nouveautés de la marque Avène, la D-Pigment.

 

 

 DSC02478

 

 

 

Elle existe en version légère pour les peaux normales à mixtes, et en version riche pour les peaux plus sèches. J’ai opté pour la deuxième option, étant donné que c’est le seul soin que j’appliquais sur ma peau matin et soir et que le peeling m'aviat bien asseché le visage.

 

La texture est très fluide, presque aqueuse. Elle est légèrement jaune et pénètre difficilement, du coup, le matin, il faut attendre un moment avant que la couleur disparaisse. Elle est très confortable ,n’irrite pas la peau, et permet de maintenir un bon niveau d’hydratation.

 

Coté résultat, pas d’amélioration flagrante non plus.  Les taches avaient très légèrement éclaircit, les contours étaient un peu moins marqués, mais après deux mois d’utilisation, j’étais loin d’en être débarrassée.

 

Ces deux crèmes en vente libre ont donc un effet progressif si elles sont utilisées de façon régulière sur le long terme. Ce qui est plutôt rassurant, en particulier pour celles qui ont peur des produits éclaircissants. Non, les crèmes dépigmentantes ne rendent pas blanche et  il n’y a aucune chance que tu ressembles un jour à Michael Jackson en utilisant ce type de produit. En revanche, si tu souhaites unifier ton teint et que tu es patiente, tu finiras sans doute par voir des effets au bout de quelques mois.

 

 

 

DSC02622

 

Sauf que moi, je ne suis pas patiente, et au bout de deux peelings chimiques et presque trois mois de crèmes, mes taches étaient toujours bien là. Ma dermato m’a donc donné un autre produit, la Spot Cream  de DermaCeutic, un laboratoire qui fabrique notamment le Spot peel, le peeling chimique que me fait la dermato.

Comme elle me l’a gentiment offert, je ne sais pas si cette crème est en vente libre ou sous prescription, et je ne connais pas son prix non plus.

 

En revanche je sais qu’elle est beaucoup plus efficace que les deux autres : je l’utilise depuis quelques semaines et mes taches ont nettement éclaircit. La contrepartie, c’est qu’elle est aussi beaucoup plus abrasive que les deux autres. Elle a un fort effet desquamant  car elle composée d’agents dépigmentants bien sur, mais aussi d’acide salicylique. Je ne l’applique qu’un soir sur deux pour éviter de trop peler.

 

Je  ne te conseillerai d'ailleurs pas de l’utiliser sans en parler avant avec un dermato.

 

Quoi qu’il en soit, quelque soit le traitement que tu choisis, il est primordial de l’accompagner avec une protection solaire efficace. Et je ne te parle pas d’un fond de teint avec un SPF 10 ! Si tu te lances dans les soins  éclaircissants, c’est SPF 50 toute la journée, et ce n'est pas négociable.

 

Et pour toutes celles qui m’ont gentiment demandé des nouvelles de ma peau, je vous remercie de votre gentillesse et promis, demain je vous montre ma face !.

Partager cet article

Repost 0
Published by AnneK - dans Comparatif
commenter cet article

commentaires

Bulle_Virtuelle 22/05/2012 10:12

Depuis une semaine, j'utilise l'huile d'argan pour mes cicatrices d'acné qui me gêne un peu beaucoup. J'avais essayé pas mal de crèmes en vente libre. Les résultats sont surprenants, j'ai enfin
l'espoir de me débarrasser de ses vilaines tâches.

AnneK 22/05/2012 16:28



Ah oui, c'est vrai j'avais entendu que l'huile d'Argan était, entre autre, cicatrisante. Sinon il y a la Cicalfate d'Avène qui marche pas mal, et la cicapeel de SVR, mais elle est un peu costaud
et pas très adaptée aux peaux sensibles.



Je suis aussi là:

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Annek sur Hellocoton

Tu Cherches Quelque Chose De Précis?

Pub!

120x90_logo_web.gif

pub

Archives

Contact:

Merci!

Rubriques